KABYLIE ( Thamourth n'leqvayel ) - FRANCE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, POUR LES KABYLES ET LE MONDE ENTIER...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 AUTONOMIE DE LA KABYLIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   30.04.07 19:50

Bonjour à toutes et à tous,

- Que pensez-vous de cette autonomie que nombreux Kabyles proclament et espèrent ?
- Serait-elle une bonne chose ?
- Économiquement, serions-nous capables sans l’aide extérieure ?
- Ne serait-il pas plus judicieux de parler de l'Autonomie de "Thamourth" (Afrique du nord) ?
- Et enfin, vu l'anarchie qui sévit actuellement en Kabylie, un Kabyle serait-il capable de diriger ce peuple ?!

J’espère que vous serez nombreux à participer à ce sujet qui nous regarde tous.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !


Dernière édition par le 02.05.07 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
yassous
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 187
Localisation : Alger
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   01.05.07 18:08

l'Algerie est definitevement une et undivisible
un kabyle ou un soufi ou tergui ou un metis peut la diriger pourvu qu'il ait les qualites de dirigeant
Revenir en haut Aller en bas
berbere06
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 231
Age : 57
Localisation : Vallée de la soummam - Algérie
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   02.05.07 11:30

A mon avis ,la seule issue pour la kabylie ,c'est l'autonomie ou un systeme federal , comme l'ex-yougoslavie......
Personnellement, je me sents etranger dans mon pays..
Allez voir les tribunaux , ils parlent une langue arabe classique que je ne comprends pas...la paperasse adm. ,la tv, sont entierement arabisées...le pays sombre dans le fanatisme et l'integrisme et ne fait que regresser depuis 1980 ,alors que les pays voisins se developpent rapidement grace au tourisme et a l'agriculture et ils n'ont meme pas le petrole et le gaz comme l'algerie(pourtant si riche).Un etat federal permettra a la kabylie de se developper rapidement grace aux hommes et femmes de grande valeur qui existent mais qui vivent helas dans l'ombre...
les recettes du petrole et du gaz doivent etre distribuées equitablement et sans discrimination a toutes les regions du pays
la kabylie aura ainsi son autonomie financiere, sa propre culture,
sa langue et identité amazigh tout en restant une region de l'algerie plurielle....
Revenir en haut Aller en bas
aziza
Platine
Platine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2604
Localisation : IDF - France
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   02.05.07 17:24

yassous a écrit:
l'Algerie est definitevement une et undivisible
un kabyle ou un soufi ou tergui ou un metis peut la diriger pourvu qu'il ait les qualites de dirigeant



Je suis tout à fait daccord avec yassous.
pour nous ici dimanche il y à un vote.
jE NE CONNAIS RIEN 0 LA POLITIQUE , tout ce que je constate, c'est que tout autour de nous il y a aussi de plus en plus .....
Au information actuellement la situation est très grave .
mOI JE NE SAIS PAS QUI VOTER ????
l'une qui veu un peu trop le pouvoir et s'occupe un peu trop des autres pays moi elle me fait peur" pauvre kabylie comme elle à souffert et elle souffre encore
Mais si des gens ce présentent pour la sauvé ainsi que toute l'algérie , pour nous qui vivont en france je ne me sens ni l'un ni l'autre.
mAIS IL Y A URGENCE .il faut des hommes ou femmes pour sauver ce monde , non pas le faire devenir parfait mais au moin ,amélioréet que chacun est son terrain. study
Revenir en haut Aller en bas
aziza
Platine
Platine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2604
Localisation : IDF - France
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   02.05.07 17:31

JE VOULAI DIRE AU INFORMATION il nous parle beaucoup de .... jE CONSTATE que des hommes ce présentent au élection en kabylie . Et de tout coeur grace peut-etre à eux cela changera ,alors restons kom meme positive .
Revenir en haut Aller en bas
Hzaouche
Membre Débutant !


Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 42
Localisation : Aokas
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   06.05.07 9:33

Les erreurs stratégiques de la Kabylie
vendredi 4 mai 2007

Je ne connais pas vraiment l’Allemagne et l’Allemagne ne connaît pas particulièrement la Kabylie. C’est d’autant plus difficile pour moi de vous brosser un tableau de ma première patrie sans paraître, d’un côté, banal pour les Kabyles présents dans la salle, et de l’autre, trop loin de l’intérêt que pourraient lui manifester les Allemands qui nous font l’amitié de nous écouter. J’espère que la pertinence de notre exposé n’aura d’égale que la courtoisie avec laquelle vous prenez tous le temps de nous entendre. Nous commencerons par présenter la Kabylie et son peuple avant de nous pencher sur les causes historiques à l’origine des dénis auxquels elle est soumise depuis 1962.

-->

La Kabylie est, aujourd’hui, une région d’Algérie située sur la côte centrale de la Méditerranée. Bien que n’ayant pas de tracé géographique précis, elle couvre une superficie approximative de 35 000 km2. Pays de montagnes au climat tempéré, notre région prêterait volontiers au tourisme en raison de la beauté de ses sites côtiers et de ses reliefs, n’eut été l’opposition traditionnelle des autorités algériennes à son développement économique. Elle possède trois grands centres urbains de plus de 100 000 habitants, Vgayet, Tizi-Wezzu et Tuvirett. Son économie est tributaire du peu de plaines dont elle dispose et de l’humeur des dirigeants algériens qui, sans état d’âme, la sabotent depuis au moins 40 ans. La soupape de sécurité contre le chômage a, de tout temps été, l’émigration dont la destination de prédilection est la France, du fait d’un passé colonial qui les aura réunis un siècle durant (1857-1962).

Les Kabyles sont des Berbères, comme tous les habitants de l’Afrique du Nord que Hegel proposait de rattacher à l’Europe. Aujourd’hui, ils sont toujours choqués que les Européens leur attribuent des identités dans lesquelles ils refusent de se reconnaître. Ainsi, lorsqu’on les assimile à la « communauté arabe » ou à la « communauté musulmane » les Kabyles contemporains sont révoltés. Ils aspirent à se faire respecter dans leur propre réalité kabyle.

Pour nous, l’Europe considère à tort que l’Afrique du Nord est arabe. Même si les États nord-africains s’affirment d’autorité « arabes » pour des raisons de pouvoir et de racisme induits par une aliénation culturelle séculaire, ils n’en sont pas moins, dans leur réalité historique, humaine et culturelle, profondément amazighs (berbères). Ces dernières années, les Kabyles ont aussi pris conscience de leur spécificité vis-à-vis des autres Amazighs, à commencer par celle de la langue qui, tout en étant de même origine que celle de ces Berbères, s’est largement différenciée. Il en est de même sur les plans religieux et culturel. Les Kabyles sont laïcs, contrairement à d’autres peuples berbères, volontiers plus religieux.

Pour mieux comprendre cette situation et savoir pourquoi nous en sommes là, faisons un détour par l’Histoire contemporaine. Notre génération, faisant sa relecture des événements à l’origine du cul-de-sac politique dans lequel elle se trouve se rend compte, aujourd’hui, qu’à l’origine, tout commence en 1926 par une grave méprise, une erreur stratégique par laquelle les Kabyles, en tant que peuple, confient leur destin à autrui.

La Kabylie est une confédération au moment où la France la colonise en 1857. Son ultime révolte de 1871 se solde par une si sanglante défaite que les élites politiques de l’époque en sont traumatisées, au point de croire impossible la défaite de la puissance coloniale française par les seules forces militaires kabyles. Ils partent alors à la recherche d’alliances avec leur environnement immédiat, autochtone et non kabyle. C’est ainsi qu’en 1926, en rêvant à une large coalition nord-africaine contre l’envahisseur, ils créent un mouvement indépendantiste dénommé « l’Étoile nord-africaine » et portent à sa tête, volontairement, un non kabyle, Messali Hadj. Ce geste dicté par des options stratégiques visant à élargir le Front de libération, mais au prix de leur abandon des leviers de commande de cette organisation à leurs nouveaux amis est le point de départ d’un processus ininterrompu d’erreurs stratégiques, d’automise à l’écart du pouvoir et d’autonégation identitaire que nous commençons à peine à endiguer. Nos grands-parents n’auront pas su concilier leur soif de liberté avec leur devoir de kabylité. Ils sacrifient leur identité et leurs droits sur l’autel de leur rêve du moment, alors que rien ne les y oblige. Les vicissitudes de l’histoire, avec, notamment, la trop lancinante douleur de leur humiliante défaite face à la France, ne leur permet pas d’en percevoir la complémentarité. Nous en payons encore le prix. Les morts de 2001 sont, ainsi, en relation directe avec cette option stratégique de 1926 ; il en est de même de la démarche du FFS et du RCD consistant à être les brillants seconds d’un système politique à l’intérieur duquel, ils n’espèrent, dans le meilleur des cas, qu’au strapontin de minoritaire ? L’aspiration kabyle à la liberté est si puissante qu’une fois canalisée vers l’indépendance de l’Algérie, la Kabylie s’y investit corps et âme, au point d’oublier jusqu’à l’existence d’un peuple kabyle. Sa relation fusionnelle avec l’Algérie aggrave son aliénation identitaire dans un premier temps, et son autodéclassement de pays à région ensuite. Malgré la grave crise politique de 1949 au sein de la seule organisation indépendantiste de l’époque, le Parti du Peuple Algérien (PPA), le Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), et qui aurait dû leur ouvrir les yeux sur un avenir dangereux pour leur identité et leur futur statut de minorité « ethnique » ou « régionale », les Kabyles, trop emportés par leur élan nationaliste oublient de remettre en cause leur démarche et leurs convictions en faveur de l’Algérie. Alors que les arabophones n’hésitent pas l’ombre d’une seconde à saborder le mouvement indépendantiste plutôt que de se risquer à donner naissance à une Algérie « berbère », les Kabyles, eux, préfèrent aller vers une Algérie arabe que de renoncer à l’indépendance de celle-ci. Dur est le réveil en 1963.

Au lendemain de l’indépendance algérienne, les Kabyles, à l’image de quelqu’un qui se dégrise, commencent à ouvrir les yeux et perdent un peu de leurs grandes illusions algérianistes. Sous la bannière du Front des forces socialistes de Hocine Ait Ahmed, ils prennent les armes contre le pouvoir arabo-islamiste qui succède au colonialisme français. Trop tard. La Kabylie, déjà trop épuisée par une guerre de libération de plus de sept ans, n’a plus la force de se battre contre une armée fraîchement arrivée de l´autre côté des frontières algériennes où elle n’a jamais engagé de bataille contre les militaires français.

Même à ce niveau de prise de conscience de leur monumental fourvoiement politique antérieur, les kabyles sont incapables de formuler une problématique nationaliste qui leur soit propre. L’idéologie, une fois de plus, est à l’origine de leur bégaiement historique. Le Mouvement national qu’ils portent à bout de bras de 1926 à 1962 est, d’un côté, sous-tendu par le centralisme démocratique, caractéristique des mouvements ouvriers européens desquels il s’inspire, et de l’autre, le centralisme jacobin dans lequel ses fondateurs baignent toute leur vie. Là aussi, les concepts et les armes théoriques leur font défaut, ils ne peuvent éviter de se faire avoir de nouveau, craignant d´être taxés de « séparatistes ». Séparatistes, ne le sont-ils pas, de toutes les façons, aux yeux de leurs ennemis ?

Poussant l’avantage de sa victoire sur la Kabylie, le pouvoir engage, en vain, dès 1965 une politique d’arabisation des enfants kabyles pour en finir avec le germe de l’irrédentisme identitaire local. Pour s’en protéger, les Kabyles sortent de leur tiroir idéologique le concept d’identité berbère au lieu et place de celui d’identité kabyle qui, elle, du moins croit-on, pourrait être férocement réprimée pour sécessionnisme, y compris en 1980, lors du printemps « berbère ». Dans le sillage de nos aînés, nous sommes, à notre tour, incapables de nous assumer en tant que Kabyles. Le fait de se réclamer de l’amazighité (berbérité) nous permet néanmoins de nous abriter derrière un rideau politique contre notre arabisation, notre dépersonnalisation. Comme à notre habitude, nous nous investissons dans la revendication berbère sans trop regarder dans quelle impasse elle nous engagerait. À ce jour, même après le printemps noir de 2001, on trouve chez la plupart des nôtres la revendication de « la langue amazighe, comme langue nationale et officielle », comme une revendication centrale, sans savoir ce qu’elle induirait pour notre propre avenir, vers quel cul de sac, de nouveau, elle nous mènerait

Le massacre par le pouvoir de 120 jeunes kabyles en avril 2001, lors de ce qu´il convient d´appeler désormais « le printemps noir », voit la réémergence de structures étatiques traditionnelles kabyles : les Archs. Leur texte fondamental, « la plate-forme d’El-Kseur » fait de nouveau l’impasse sur l’existence d’un peuple kabyle y compris après la marche historique du 14 juin 2001 où près de trois millions de Kabyles investirent la capitale Alger. Aucun peuple au monde, hormis le nôtre, n’a fait descendre dans la rue le tiers de sa population.

Malgré cela, ce mouvement des Archs s’entête à se présenter comme national et jamais kabyle, régional. Les complexes ont encore la peau dure. Cependant, un début de prise de conscience émerge à travers les 15 points de revendication de cette plate-forme sur la spécificité kabyle. On y remarque, comme un sursaut de l’Histoire pour remettre le fleuve dans son lit quitté pendant 75 ans. En effet, pour une fois, n’y a-t-il pas que des revendications algériennes. On y demande le départ des gendarmes de la Kabylie, ainsi qu’un plan socioéconomique d’urgence pour la région. On y voit même poindre l’ombre d’une revendication autonomiste non explicite à travers celle du « transfert des prérogatives exécutives de l’État aux instances démocratiquement élues » Le mouvement autonomiste naît une semaine avant cette plate-forme d’El-Kseur. Le 5 juin 2001, pour la première fois, nous revendiquons autant l’autonomie régionale que l’existence d’un peuple kabyle ouvrant droit à la reconnaissance officielle par l’État algérien.

La double commémoration du printemps berbère de 1980 et du printemps noir 2001 marque en 2007 une rupture dans la stratégie de résistance de la Kabylie depuis 1926. Pour la 1re fois, seul le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie appelle à marcher pour l’autonomie régionale. Le slogan de tamazight langue nationale et officielle est évacué au profit d’un État régional kabyle. Le flambeau du combat kabyle éclaire enfin un avenir net et clair. Malgré la répression de nos militants, l’assassinat de mon fils, la mise en faillite pour des raisons politiques d’un haut responsable du MAK ; en dépit de la désinformation et de la censure dont nous sommes victimes de la part, y compris d’acteurs et organisations politiques kabyles qui font le jeu du pouvoir, nous avons réussi le tour de force de réorienter le vent de l’Histoire dans le sens de la liberté du peuple kabyle.

Munich le, 02/05/2007

Ferhat Mehenni
Revenir en haut Aller en bas
http://aokas-aitsmail.forumactif.info
soummam
Topaze
Topaze
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 59
Localisation : val de marne
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   05.06.07 15:59

:Azul

Desormais celui qui ne veut pas de toi je ne vois pas comment rester coller a lui
un caractere de rejet doit germer dans les cervelles des Kabyles sinon ce sera la disparition au petit pas

Thannemirth

Azul n'la soummam: http://www.soummam.org: le forum de la soummam
Revenir en haut Aller en bas
http://www.soummam.org
chouchou
Membre Débutant !


Nombre de messages : 3
Localisation : nimes
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   26.08.07 23:18

je suis pour que la kabylie reste autonome trop de gens se sont battus pour cela, bien qu economiquement elle aurait besoin de soutien ,je pense que l ont doit respecter cela et je ne veut pas un jour aller en kabylie et entendre parler l arabe j aurai l impression de mettre tromper de pays il ya eu trop de massacre de vie sacrifie a cause justement d avoir lutter pour cette independance .tchao
Revenir en haut Aller en bas
racida
Membre Débutant !


Féminin
Nombre de messages : 2
Localisation : Vouzeguène
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   17.02.08 9:50

je vis en kabylie depuis 55 ans et je vis encore.pour l'aytonomie d la kabylie,les kabyles n se bousculent pas pour defendre ou expliquer ou mobiliser la kabylie.je dirai qu'il ya pas d'engagement.dans ma region,il ya un membre du conseil national du MAK mais invisible.je pense que l'autonomie defendue par le MAK est viable parceque le systeme actuel n'a pas de solution,ne pourait pas avoir de solution ,pire;n'est pas interesseé par une solution(y comprit le RCD rt le FFS,que je considere du systeme).i l ya un petit bemol au mak(sa composition humaine est trs peut representative,de qualité mediocre),mais ca viendra,la kabylie possede des ressources;alors le MAK bouge un peut tes fesses.
Revenir en haut Aller en bas
celeste _clochard
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 277
Age : 51
Localisation : zürich.Ch
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   17.02.08 11:50

Parler d'autonomie...pour la kabylie...c'est creuser un peu sa propre tombe et c'est ce dont rêvait nos dirigeants depuis 1962....pousser le kabyle vers la faute...l'erreur...que vont manger nos enfants...même le" Karmous" ne pousse plus en Kabylie...pas suffisamment de terres arables...pour nourrir ses habitants...pas industrialisée,peu d'infrastructures(ports,aéroport,barrages,centrales électriques,pas de hautes écoles ...pour pouvoir penser autosuffisance ...
Pour parler autonomie...faut d'abord assurer le pain quotidien...
imaginons la kabylie...sans le port d'alger...imaginons...la kabylie sans le budget annuel alloué annuellement par le pouvoir central d'alger....
une autonomie ...c'est bonjour les émeutes...la misère....l'exode...par contre ....une seconde guerre d'indépendance ...une guerre ouverte contre un régime pire que les colons d'autrefois...reste la voie ,la seule pouvant permettre aux kabyles et aux Algeriens de ralier le train du développement et d'aspirere à une vie meilleure ...pas le slogan...mais la vie...revée
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.fotolia.com/p/12450?with_offensive=on
RIAD
Membre Débutant !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 32
Localisation : azazga
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   17.02.08 12:36

Parler d'autonomie...pour la kabylie, mais non c'est pas la meilleur solution... je suis d'accord avec celeste _clochard
il a raison imaginons la kabylie...sans le port d'alger...imaginons...la kabylie sans le budget annuel alloué annuellement par le pouvoir central d'alger....mes amis on a rien en kabylie......
Revenir en haut Aller en bas
zwina
Aigue-Marine
Aigue-Marine


Féminin
Nombre de messages : 199
Age : 77
Localisation : Ifigha - France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   17.02.08 17:43

RIAD a écrit:
Parler d'autonomie...pour la kabylie, mais non c'est pas la meilleur solution... je suis d'accord avec celeste _clochard
il a raison imaginons la kabylie...sans le port d'alger...imaginons...la kabylie sans le budget annuel alloué annuellement par le pouvoir central d'alger....mes amis on a rien en kabylie......

L'autonomie n'empêche pas le budget annuel versé par le pouvoir central. Une autonomie c'est une decentralisation des pouvoirs pas une indépendance. Et des fois que tu l'oublierais il y a aussi un port à Bejaia et d'autres le long de la côte. En Kabylie, il y a un peuple et des bras ce qui n'est pas rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://aubonheurdesfemmesdifira.skyrock.com/
thaazought
Or
Or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1716
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   17.02.08 19:15

et le petrole c'est pour qui ? on aura peut etre la chasse s'il reste quelques animaux encore dans la foret si foret il ya.
Revenir en haut Aller en bas
aziza
Platine
Platine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2604
Localisation : IDF - France
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   17.02.08 19:29

laissez moi au moin un olivier et un figuier merci
Revenir en haut Aller en bas
celeste _clochard
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 277
Age : 51
Localisation : zürich.Ch
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   17.02.08 19:44

voyons...Zouina!à bien regarder la composante et structure de notre société ,je vois pas d'autonomie possible les 100 prochaines années...
regardant de plus près le fonctionnement interne de la plus petite des cellules composant une société ...donc ...la famille...les faits sont là...il n'existe pas de famille autonome en kabylie...ni en algérie d'ailleurs...les liens sont tellement noués...personne ne peut s'extirper de la nacelle...ou cocon c'est selon...pour parler d'autonomie...faut d'abord repenser la famille,bannir l'assistanat(parental et social)...laisser l'individu s'affirmer ...retrouver sa voix ....le kabyle né dans une assistance ...grandit avec...et meurt avec...c'est l'amère constat...malheureusement...
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.fotolia.com/p/12450?with_offensive=on
mistmurt
Saphir
Saphir
avatar

Masculin
Nombre de messages : 305
Localisation : France
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   20.02.08 15:54

c'est tout le peuple algérien qui doit se remettre en cause, arretons de dire que c'est à cause des arabes parce que les kabyles sont aussi représentés au plus au niveau , cessez ce racisme.
Je suis originaire d'azazga je connais certaines personnes qui ne font que critiquer et quand on leur demande de venir travailler un peu ils se défilent. Alors moi ça me fait rire tout ça, quand les gens seront irréprochable au niveau du comportement là j'accepterais leur critiques, ok. "Allah ne corriger pas l'état d'un peuple tant que celui-ci ne corriger pas en lui-même"
merci de votre attention pour ceux qui auront pris la peine de lire ce message.
Revenir en haut Aller en bas
belaid
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 268
Age : 47
Localisation : Azazga
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   02.03.08 19:14

je vien de recevoir ce msg de Ferhat M'henni...


TIMANIT I TMURT N IQVAYLIYEN

MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE DE LA KABYLIE

M—A—K

LES AMAZIGHS DU MAROC EN MARCHE


1 : Le Maroc semble re-gagné ces derniers temps par les anciens démons répressifs qu’on croyait révolus à l’arrivée au Trône du Roi Mohammed VI. Les Militants amazighs font de nouveau l’objet d’arrestations et de condamnations en série pour délit de langue ou d’opinion. Même le sage Parti Démocratique Amazigh (PDAM) d’Ahmed Adgherni se trouve dans le collimateur de cette vague de répression. Si la presse marocaine et la presse algérienne n’en font pas cas comme il se doit, les sites web, eux, donnent à ces actes d’un autre âge la mesure et la place qui leur revient.

Le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie s’inquiète de cette dérive qui porte atteinte à l’image du Maroc et exige la libération immédiate et inconditionnelle de l’ensemble des militants arrêtés pour leurs opinions. Il n’existe pour aucun régime au monde de remède répressif contre le courage politique et les revendications légitimes qui s’y attachent.

2 :Après avoir salué la naissance du Mouvement pour l’Autonomie du Grand Souss (MAGS) lors de notre congrès constitutif le 16 août 2007, nous nous félicitons de la naissance du Mouvement pour l’Autonomie du Grand Rif (MAGR). Gageons que le Mouvement pour l’Autonomie du Grand Moyen Atlas ne tarderait pas à voir le jour.

Ainsi l’idée de l’autonomie régionale, partie de Kabylie avec la levée de boucliers que l’on connaît, est en train de faire tâche d’huile en gagnant à sa cause tous les peuples berbères qui prennent conscience de la nécessité de passer de l’ère de la revendication de « tamazight langue nationale et officielle » à l’ère de la revendication de la prise en main par chaque peuple de son destin.

La répression a été pour beaucoup dans cette nouvelle prise de conscience puisqu’elle est un formidable facteur d’accélération de l’Histoire.

Kabylie, le 03 mars 2008-03-02

Ferhat Mehenni, président du MAK
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   03.03.08 6:33

bonjour a tous

il y a eu encore 2 attentats a tizi un pendant ma presence sur le territoire la semaine derniere et un ce samedi a chaque fois des blesses voila pourquoi il y avait tant d helicopteres en vol car ceux ci auraient reperes des colonnes de terroristres dans la region je dois retourner en algerie dans la region de tizi mais mes amis me deconseil de venir pour l instant car la situation devient tres tres tendue vivement que tout cela cesse
ma pensee va aux personnes ayant perdu un etre cher dans ces attentats
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   03.03.08 6:52

re

juste encore une remarque,j ai eu un petit probleme a tizi ou j ai ete oblige de me rendre avec mon ami au poste de police principale.

nous avons rencontres un commissaire de police tres tres sympa, une femme , qui as tout simplement dit a mon ami en arabe il faut que ton ami rentre en france nous ne voulons pas de probleme avec la france dans le cas ou il lui arriverait un probleme en algerie alors pourquoi accorder des visas au francais si l algerie n est pas en mesure d assurer notre securite mais en a t elle vraiment aussi envie .

voila une veritable question
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   03.03.08 13:27

serge a écrit:
...mais en a t elle vraiment aussi envie .

voila une veritable question
La réponse à votre question mon cher Serge, vous a été donné ici le ven 15 Fév 2008 - 12:53

Bonne journée,

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   03.03.08 14:39

re grdper

je me rappel de votre reponse,merci

merci a vous et que ce site vive tres tres longtemps.

l algerie a besoin de personne comme vous, pour son renouveau

mais bon vous comme moi ne sommes que des spectateurs et nous ne pouvons faire grand chose pour que cela change

dommage
Revenir en haut Aller en bas
belaid
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 268
Age : 47
Localisation : Azazga
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   06.03.08 20:58

Un autre Message de notre Ami Ferhat M'Henni


TIMANIT I TMURT N IQVAYLIYEN
MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE DE LA KABYLIE
M---A---K


KABYLIE : INSÉCURITÉ ET
SOUS-DÉVELOPPEMENT


Une vingtaine d’hommes, environ, armés d’explosifs et de Kalachnikovs investit le paisible centre-ville de Tizi-Rached situé à 19 km à l’est de Tizi-Ouzou, samedi 1er mars 2008, juste avant minuit.
Tranquillement, ils prennent possession des lieux et vont user de TNT pour forcer la porte d’une banque où il n’y avait pas le moindre sou, puis de la Poste où ils auraient trouvé et emporté la ridicule somme d’environ 300 euros. Un policier en civil fut intercepté et abattu sur place. Les services de sécurité ne seraient arrivés sur les lieux qu’à la fin du raid, près d’une heure plus tard. Le lendemain, un petit entrepreneur est enlevé par des hommes armés sur la route de Maatkas, à près de 20 km au sud de Tizi-Ouzou.
Des faits similaires semblent se reproduire de plus en plus à travers toute la Kabylie livrée au banditisme et au terrorisme sous le regard indifférent du pouvoir. Il est pour le moins étonnant que l’insécurité s’accroisse en Kabylie au fur et à mesure d’un déploiement militaire sans précédent dans la région. Le MAK conclut à une planification par le régime algérien d’une agression déguisée contre le peuple kabyle pour l’empêcher de réaliser ses ambitions en matière d’autonomie et de libertés citoyennes.
À ce terrorisme prétendument vaincu grâce à la « réconciliation nationale », mais savamment entretenu dans notre région, s’ajoute une politique de sabotage économique sans précédent qu’une Assemblée populaire de la Wilaya, en l’occurrence l’APW de Vgayet (Bougie, Béjaïa), fraîchement installée, vient de dénoncer pour la première fois de son histoire.
Les élus qui ont relevé la mauvaise fois du régime et ses procédures retorses faisant traîner en longueur la réalisation des divers chantiers en cours ont également souhaité disposer des moyens de leur politique. Ils ont demandé rien de moins que leur « autonomie » par rapport à la Wilaya de Sétif qui les maintient sous sa tutelle, pour les humilier.
Ce n’est que le premier pas d’une prise de conscience d’un personnel politique local qui avait commencé par diaboliser l’idée et le vocable de l’autonomie régionale réclamée par le MAK en 2001 mais qui commence, aujourd’hui, à se l’approprier.
Toutefois, l’autonomie doit profiter à toute la Kabylie vis-à-vis du pouvoir central et jacobin basé à Alger.
Nous attendons maintenant un peu plus de dignité des élus de l’APW de Tizi-Ouzou et de Tuvirett (Bouira), en attendant une prise de conscience générale et solidaire de la classe politique kabyle pour la défense des intérêts du peuple kabyle dans sa totalité.
Relevons, en dernier lieu, les intimidations qui se poursuivent contre des militants du MAK sur lesquels des enquêtes sont diligentées.

Kabylie le 5 mars 2008
Revenir en haut Aller en bas
aghioul
Topaze
Topaze


Masculin
Nombre de messages : 64
Age : 46
Localisation : GB
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   07.03.08 10:52

fausse donnees.faux resultat!
cherchez une autre sollution
cherchez la vrais sourse du probleme
l'autonomie de la kabylie c'est un suicide
un changement totale dans la facons l'Algerie est gerer oui







l'Algerie unie
le reste (les divergence de culture entre east-west-nord et sud)
chaqu'un sait comment enterer son pere)

MAC= un autre pseudo
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   07.03.08 11:00

bonjour a tous

votre probleme est un reel probleme qui je crois qu il ne trouvera jamais de solution mais bon moi je vais repaertir dans votre pays le 19 03 pour rejoindre mon compagnon et vu l insecurite qui regne en algerie pour les etrangers nous avons decides de partir pour le maroc pour 15 jours de vacance alors que j aurais prefere les passer dans la region de bejaia et de ticrit excusez moi pour mes fautes d orthogrape concernant vos villes et villages
Revenir en haut Aller en bas
aghioul
Topaze
Topaze


Masculin
Nombre de messages : 64
Age : 46
Localisation : GB
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   07.03.08 11:03

serge tu as peut etre raison?!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AUTONOMIE DE LA KABYLIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
AUTONOMIE DE LA KABYLIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Comment optimiser autonomie hd2?
» [ASTUCE] Doublez l'autonomie du HTC DESIRE (A confirmer)
» [AIDE] Probleme sur l'autonomie de la batterie
» [SONDAGE] Meilleure ROM radio pour l'autonomie?
» [INFO][TOPIC UNIQUE] Autonomie de la batterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KABYLIE ( Thamourth n'leqvayel ) - FRANCE - ALGÉRIE :: LES FORUMS POUR DÉBATTRE :: KABYLIE - ALGERIE, FAITS-DIVERS…-
Sauter vers: