KABYLIE ( Thamourth n'leqvayel ) - FRANCE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, POUR LES KABYLES ET LE MONDE ENTIER...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ami (es) poètes à vos plumes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   06.01.09 16:24

NDA a écrit:
Ca reste triste
Quand on a quelque chose dans la tête, on ne l'a pas ailleurs...
Quelle tenacité !!!

NDA a écrit:
Idylle?!
Ben il ne nous reste plus qu'a souhaiter que le matériau le plus dur sur cette terre qu'est le diamant, ne fasse pas de mal à une jolie petite rose fragile!!!!
Rien n'échappe à un oeil expert !?

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
NDA
Saphir
Saphir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 456
Age : 49
Localisation : Alger
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   06.01.09 16:31

GrdPer a écrit:
NDA a écrit:
Ca reste triste
Quand on a quelque chose dans la tête, on ne l'a pas ailleurs...
Quelle tenacité !!!

NDA a écrit:
Idylle?!
Ben il ne nous reste plus qu'a souhaiter que le matériau le plus dur sur cette terre qu'est le diamant, ne fasse pas de mal à une jolie petite rose fragile!!!!
Rien n'échappe à un oeil expert !?

Un oeil expert? Mais non!
Tétue, NDA?! A souhait!!!!!
Ca reste un défaut que l'on me reproche ! Le probléme c'est que j'ai souvent raison! C'est ce qui m'encourage à m'enteter encore plus et à n'écouter que mon coeur et ma tête. Ils ont toujours raison!!!
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   08.01.09 21:48

Ce n'est plus un défaut lorsqu'on sait qu'on a toujours raison !
C'est un peu mon problème...

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
amane
Or
Or


Féminin
Nombre de messages : 1594
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   09.01.09 10:52

mais GRDpr on ne peut pas avoir toujours raison ;jamais, impossible
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   09.01.09 12:30

Peut-être pas, mais on a du mal à reconnaître ses erreurs...

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
NidoAsirem
Émeraude
Émeraude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 779
Age : 24
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   09.01.09 14:33

GrdPer a écrit:
Peut-être pas, mais on a du mal à reconnaître ses erreurs...

Certainement, oui!
Revenir en haut Aller en bas
amane
Or
Or


Féminin
Nombre de messages : 1594
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   09.01.09 14:52

GrdPer a écrit:
Peut-être pas, mais on a du mal à reconnaître ses erreurs...


là je suis d'accord avec toi, t'as tout à fait raison. je suis comme toi alors (normal non ???) hihihihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   14.01.09 0:24

NidoAsirem a écrit:
Amour!

S'il y'a quelque chose qui pourra me décrire;
C'est mon amour que j'ai pour toi.

S'il y'a quelqu'un que j'aime dans ce monde;
C'est sans doute toi.

Si je désire offrir mon coeur à une 1e personne;
C'est sûrement pour toi.
C'est vraiment beau! bravo nido
il a vraiment beaucoup de chance de t'avoir.

_________________
Je dirai la vérité, même en enfer... !
Revenir en haut Aller en bas
NidoAsirem
Émeraude
Émeraude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 779
Age : 24
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   14.01.09 17:45

Si tu le dis azazga!
Par cela je te dis porte toi bien a tres bientot Ma yevgha Rabi!
En algerie Pk pas!
Revenir en haut Aller en bas
NidoAsirem
Émeraude
Émeraude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 779
Age : 24
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   05.04.09 16:55

J'ai commencé ma lecture de ma boite de reception, je me ss retrouvée dans ce site entraine de lire un poème qui a fait couller mes larmes .............!
J'ai decouvert des choses que je n'ai pas lu avant (et les doutes commencent), d'autres qui ont dessiné ma joie, d'autres ma connaissance d'une personne, d'autres qui ont plutot blaisser mon existance!
C'est des rappels, des signes, des histoires, tout simplement un sens d'aimer vivre et de decouvrire que les belles choses dans la vie!
Pourquoi tous cela, pensez vous que c'est dû a l'amour peut etre irréalisable que je vie?

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   06.04.09 18:22

Quand les doutes se dissiperont, la joie prendra le relais... !
Alors aie confiance en la vie NidoAsirem et cesse de t’ennuyer avec ces choses qui n’en valent pas la peine.

Donne le temps au temps, tu verras, tu ne seras pas déçue. Tu es encore jeune. Tu as tout ton temps !

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
NidoAsirem
Émeraude
Émeraude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 779
Age : 24
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   06.04.09 18:26

Sans doute oui!
Il faut comeme réagir avant que ca soit trop tard!
Revenir en haut Aller en bas
Iken
Morganite
Morganite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 108
Age : 33
Localisation : Fréha
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   11.04.09 22:00

Il est des mots que l’on écrit, que l’on pense
Il est des mots que l’on ne veut dire qu’en silence…
De beaux mots d’amour, qui expriment la tendresse,
Des mots purs et doux, des mots de gentillesse…
*
Il est des mots que tu écris, que tu penses,
Il est des mots que tu ne veux dire qu’en silence…
Ces mots, j’aimerais tant les entendre de ta voix,
Ces mots si tendres, tu ne les dirais que pour ELLE…
*
Il est des mots que je n’ai jamais entendus,
Des mots que personne n’a jamais voulu me dire…
Seras tu le premier, dans tout ce temps perdu,
A enfin les dire, pour toute entière me chérir
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   11.04.09 22:52

« Mais je l’ai vu si peu ! » disiez-vous l’autre jour.
Et moi, vous ai-je vue, en effet, davantage ?
En un moment mon cœur s’est donné sans partage.
Ne pouvez-vous ainsi m’aimer à votre tour ?

Pour monter d’un coup d’aile au sommet de la tour,
Pour emplir de clartés l’horizon noir d’orage
Et pour nous enchanter de son puissant mirage,
Quel temps faut-il à l’aigle, à l’éclair, à l’amour ?

Je vous ai vue à peine et vous m’êtes ravie ;
Mais à vous mériter je consacre ma vie
Et du sombre avenir j’accepte le défi.

Pour s’aimer faut-il donc tellement se connaître,
Puisque, pour allumer le feu qui me pénètre,
Chère âme, un seul regard de vos yeux a suffi ?

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
Iken
Morganite
Morganite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 108
Age : 33
Localisation : Fréha
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 1:56

Mon rêve, par l'amour redevenu chrétien,
T'évoque à ses côtés, ô doux ange gardien,
Divin & pur esprit, compagnon invisible
Qui veilles sur cette âme innocente & paisible !
N'est-ce pas, beau soldat des phalanges de Dieu,
Qui, pour la protéger, fais toujours, en tout lieu,
Sur l'adorable enfant planer ton ombre ailée,
Que ta chaste personne est moins immaculée,
Que ton regard, reflet des immenses azurs,
Et que le feu qui brille à ton front, sont moins purs,
Dans leur sublime essence au paradis conquise,
Que le coeur virginal de cette enfant exquise ?

O toi qui de la voir as toujours la douceur,
Bel ange, n'est-ce pas qu'elle est comme ta soeur ?
O céleste témoin qui fais que sa pensée
Par une humble prière au matin commencée
Dans ses rêves du soir est plus naïve encor,
N'est-ce pas qu'en voyant s'abaisser ses cils d'or
Sur ses yeux ingénus comme ceux des gazelles,
Tu t'étonnes parfois qu'elle n'ait pas des ailes ?
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 10:49

Oh ! les yeux adorés ne sont pas ceux qui virent
Qu'on les aimait, - alors qu'on en mourait tout bas !
Les rêves les plus doux ne sont pas ceux que firent
Deux êtres, cœur à cœur et les bras dans les bras !
Les bonheurs les plus chers à notre âme assouvie
Ne sont pas ceux qu'on pleure après qu'ils sont partis ;
Mais les plus beaux amours que l'on eut dans la vie
Du cœur ne sont jamais sortis !

Ils sont là, vivent là, durent là. - Les Années
Tombent sur eux en vain. On les croit disparus,
Perdus, anéantis, au fond des destinées !...
Et le Destin, c'est eux, qui semblaient n'être plus !
On a dix fois aimé depuis eux. La jeunesse
A coulé, fastueuse et brûlante, et le Temps
Amène un soir d'hiver, par la main, la Vieillesse,
Qui nous prend, elle ! par les flancs !

Mais ces flancs terrassés qu'on croyait sans blessure
En ont une depuis qu'ils respirent, hélas !
D'un trait mal appuyé, légère égratignure,
Qui n'a jamais guéri, mais qui ne saignait pas !
Ce n'était rien... le pli de ces premières roses
Qu'on s'écrase au printemps sur le cœur, quand il bout...
Ah ! dans ce cœur combien il a passé de choses !
Mais ce rien resté... c'était tout !

On n'en parlait jamais... Jamais, jamais personne
N'a su que sous un pli de nos cœurs se cachait,
Comme une cantharide au fond d'une anémone,
Un sentiment sans nom que rien n'en détachait !
Ce n'était pas l'amour exprimé qui s'achève
Dans des bras qu'on adore et qu'on hait tour à tour.
Ce n'était pas l'amour, ce n'en était qu'un rêve...
Mais c'était bien mieux que l'amour !

Et sous tous ces amours qui fleurissent la vie,
Et sous tous les bonheurs qui peuvent l'enivrer,
Nous avons retrouvé toujours cette folie,
A laquelle le cœur n'a rien à comparer !
Et nous avons subi partout l'étrange empire
De ce rêve tenace, et vague, mais vainqueur,
Et jusque dans tes bras, la Kabyle, ce doux Vampire
Est venu s'asseoir sur mon cœur.

Tu ne devinas pas ce que j'avais dans l'âme...
Tu faisais à mon front couronne de ton bras,
Et de ton autre main qui me versait sa flamme
Tu me tâtais ce cœur où, toi, tu n'étais pas !
Tu cherchais à t'y voir, chère fille égarée,
Tu disais : « Tu te tais, mon bien-aimé ; qu'as-tu ?... »
Je n'avais rien, la Kabyle, - mais, ma pauvre adorée,
C'est ce rien-là que j'avais vu !

Il se levait tout droit, ce rien, dans ma pensée.
Ce n'était qu'un fantôme... un visage incertain...
Mais des chers souvenirs de notre âme abusée
Le plus fort, c'est toujours, toujours le plus lointain !
Perspective du cœur ardent qui se dévore,
Le passé reculant brille plus à nos yeux...
Et le jour le plus beau n'est qu'un spectre d'aurore,
Qui revient rôder dans les cieux !

Et toi, tu l'as été, ce spectre d'une aurore,
Dont le rayon pour moi ne s'éteignit jamais !
Mais toi, jour de mes yeux, ma Kabyle que j'adore,
Tu n'as pas effacé cette autre que j'aimais !
Une étoile planant sur les mers débordées
Se mire dans leurs flots et rit de leurs combats...
Combien donc nous faut-il de femmes possédées
Pour valoir celle qu'on n'eut pas ?...

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
NidoAsirem
Émeraude
Émeraude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 779
Age : 24
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 11:07

Azul, le retour est de force a ce que je vois!
Ben beaux sont vos poèmes mes che(e)s ami(e)s!
A mon tour cette fois!

Toi.....et moi

un clin d'œil me montre,
Ta beauté et bonté pures.
Une fleur rouge m'indique,
Ton inquiétude pour moi sure.
Une vague brillante me raconte,
Ton absence de moi dure.
Ou est passé ton sourire?

Belle rose tu m'as montré,
Son beau sourire bien doux.
Étoile éclairante tu m'as planté,
Sa joie tracé de fou,
Soleil d'été tu m'as ébergé,
Dans ses bras ouverts d'un coup.
Quand est-ce que vais-je te voir?

Un beau jour ensoleillé réuni,
Un oiseau voyageur rougi,
Et des yeux étirés rubis,
En un cœur largement approfondi,
D'amour et d'amitié rempli,
De joie et de bonheur enrichi...
Comment serait notre fin??


Nido,
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 11:30

Ah ! Si tu comprenais combien j'aime t'entendre,
Toi qui sais t'exprimer avec tant de douceur,
Tu laisserais souvent ta voix suave et tendre
Me délecter l'oreille et m'émouvoir le coeur !

Quand sur ta bouche rose un mot d'amour expire,
Plus doux que des accords sur la lèvre des flots,
Je me sens tressaillir comme sous le zéphyre
La feuille harmonieuse au front des verts bouleaux.

Oh ! Tandis que la nuit prête une ombre imposante
A l'homme sur la terre, à l'astre dans les cieux,
Parle-moi donc, sans bruit, comme parle une amante,
Le sourire à la bouche et l'âme dans les yeux!

Si tu veux m'enivrer par un bonheur suprême
Et me remplir le coeur d'un ineffable émoi,
Tu n'as qu'à répéter ce mot divin: J T'..m.
Que tu me dis tout bas, en t'inclinant sur moi.

Maintenant que tu sais combien j'aime t'entendre,
Toi qui parles d'amour avec tant de douceur,
Oh ! Laisse donc encore ta voix suave et tendre
Me délecter l'oreille et m'émouvoir le coeur !

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 11:43

Non, ce n’est pas en vous « un idéal » que j’aime,
C’est vous tout simplement, mon enfant, c’est vous-même.
Telle Dieu vous a faite, et telle je vous veux.

Et rien ne m’éblouit, ni l’or de vos cheveux,
Ni le feu sombre et doux de vos larges prunelles,
Bien que ma passion ait pris sa source en elles.

Comme moi, vous devez avoir plus d’un défaut ;
Pourtant c’est vous que j’aime et c’est vous qu’il me faut.
Je ne poursuis pas là de chimère impossible ;

Non, non ! mais seulement, si vous êtes sensible
Au sentiment profond, pur, fidèle et sacré,
Que j’ai conçu pour vous et que je garderai,

Et si nous triomphons de ce qui nous sépare,
Le rêve, chère enfant, où mon esprit s’égare,
C’est d’avoir à toujours chérir et protéger

Vous comme vous voilà, vous sans y rien changer.
Je vous sais le coeur bon, vous n’êtes point coquette ;
Mais je ne voudrais pas que vous fussiez parfaite,

Et le chagrin qu’un jour vous me pourrez donner,
J’y tiens pour la douceur de vous le pardonner.
Je veux joindre, si j’ai le bonheur que j’espère,

À l’ardeur de l’amant l’indulgence du père
Et devenir plus doux quand vous me ferez mal.
Voyez, je ne mets pas en vous «un idéal,»

Et de l’humanité je connais la faiblesse ;
Mais je vous crois assez de coeur et de noblesse ;
Pour espérer que, grâce à mon effort constant,

Vous m’aimerez un peu, moi qui vous aime tant !


Ce n'est qu'un poème, alors inutile d'imaginer le pire !!!
H. TeChrofth,

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
NidoAsirem
Émeraude
Émeraude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 779
Age : 24
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 11:52

Oh! l'expression que j'aime entendre,
Que je ne laisserai personne la dire,
Sans ta présence qui me brule trop mon petit cœur,
Tu me dis souvent le mot qui adouci mon amour,
Et me laisse encore imaginer ce beau jour.

La solitude des deux cœurs me manque,
Même si son propre sens est sombre pour moi,
La vie m'a réservé enfin ce dernier,
Pour le vivre de mon mieux avec le meilleurs,
C'est l'épice qui manque a ma vie.....

Te souviens-tu du beau jour qui nous a réuni?
C'était mon petit sourire qui l'a avoué,
Meme si le temps nous a trahi,
Et les montagnes se sont séparées,
Mais mon âme reste assoiffé du petit rêve non réalisé.

Nido,
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina
Saphir
Saphir


Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 37
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 13:43

Je vois que la piste et bien animée et les retrouvailles ont fondé une violenté. Mais si vous soyez un peux plus directs et nous dévoiler la cible de chaque messages, ca serais mieux pour les membres qui ne savent pas trop lire entre les lignes (comme moi).
Hein Nido, GrdPer et Iken,
Aut fait re bienvennue chez nous Iken,
et bonjour a tous
Revenir en haut Aller en bas
NidoAsirem
Émeraude
Émeraude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 779
Age : 24
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 13:49

Pour le message qui est juste en haut du tien ma bibine, c'est un poème non arrangé, je l'ai ecrit tellement vite que je n'ai pas eu le temps de le corriger!
Il parle de l'expression que j'aime en kabyle, et ce n'est qu'en l'entendant avec la voix de ce quelqu'un que mon amour pour cette dernière double de dose!
Tu comprends là??
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina
Saphir
Saphir


Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 37
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 14:00

Je te comprends parfaitement Nido,
et j'aimerais bien être à la place de cette personne, elle a vraiment de la chance de mériter ton cœur.
je me demandais seulement si c'est gentille de glisser un message aussi simple entre ces merveilles que vous avancez, mais désolé je suis loin d'être poétesse et je ne pourrais vous répondre via le même langage.
Revenir en haut Aller en bas
NidoAsirem
Émeraude
Émeraude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 779
Age : 24
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 14:08

Non ma bibine tu peux facilement le faire, tu pourras peut être dire pas maintenant, mais pas je ne peux pas.Parce que tes paroles crues sont des paroles d'ange!!
Okay!??
Revenir en haut Aller en bas
Iken
Morganite
Morganite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 108
Age : 33
Localisation : Fréha
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   12.04.09 18:26

Notre eau, sort du meme puit


Toujours beau, toujours doux, ainsi que sans nuages,
L'âge où l'amour s'éveille et fait vibrer le coeur,
Rend l'homme sérieux, joyeux, triste ou moqueur,

Où chaque passion se présente à sa porte,
Cachant sous les plaisirs les malheurs qu'elle apporte,
Où nous sevrons nos coeurs de toute charité
Pour le nourrir, hélas ! avec la vanité !
Oh ! notre âge n'est pas. aussi beau qu'il vous semble :
Il épanche la joie et la tristesse ensemble ;
Nous chantons aujourd'hui ; nous pleurerons demain.
C'est ainsi, mes enfants, qu'on parcourt le chemin
Qui mène, tôt ou tard, aux confins de la vie.
Où la mort, tour à tour, au tombeau nous convie
A poser le fardeau de notre adversité,
Et franchir, bien ou mal, ce seuil l'Eternité.
Nous sourions parfois, mais, hélas ! le sourire
Qui, comme en vos beaux yeux, dans les nôtres vient
Est rarement l'effet d'une pure gaîté, [luire
Car nous rions souvent le coeur bien attristé.
Plaignez notre sourire et doutez de ses charmes
Qui brodent le mensonge en vous voilant nos larmes.

Si tout naïvement vous trouvez curieux
Que nous cachions nos pleurs en paraissant joyeux,
C'est que vous ignorez sous quelles apparences
Peuvent se présenter les peines, les souffrances,
C'est que le mal pour vous n'est pas encor venu
Et que le sombre doute est de vous inconnu.
Ah ! lorsque vous verrez ce temps plein de tristesse,
Où la douleur arrive et l'espoir nous délaisse,
Où l'on trouve toujours l'épine auprès des fleurs,
Où le rire est parfois plus amer que vos pleurs,
Vous comprendrez alors comment notre sourire
Peut briller dans nos yeux bien que le coeur soupire.
En attendant chantez, sans envier ce temps
Tout rempli du regret des rayons du printemps.
Oui, ne mûrissez point vos naïves pensées ;
Ne fuyez pas votre aube aux limpides rosées ;
Jouissez du bonheur qui sous vos pas fleurit ;
Contemplez votre ciel dont l'azur vous sourit ;

Chérissez les parfums, les oiseaux et les roses :
Les coeurs ne souffrent pas dans l'amour de ces choses.
Jouez sur le rivage où la source des jours
Chante, avant que l'autan bouleverse son cours ;
Restez dans vos vallons et sous vos frais ombrages ;
Soyez le plus longtemps à l'abri des orages,
Et fuyez ce vain monde et ses nombreux appas
Qu'en demandant vos coeurs il sème sous vos yas ;
Méprisez ses plaisirs que le pervers moissonne ;
Rejetez ses conseils que le mal assaisonne ;
Redoutez sa louange et son rire flatteur,
Car c'est en caressant qu'il flétrit la pudeur.
Si vous voulez garder, ô douces jeunes filles,
Et vos espoirs vermeils et vos mines gentilles,
Votre rire argentin, vos charmantes gaîtés,
Ainsi que vos vertus et vos naïvetés,
Ne vous arrêtez point à ses molles louanges ;
Ne prêtez pas l'oreille à ses discours étranges

Qui vous font tant rougir et baisser vos beaux yeux ;
Restez, restez enfants ; ne quittez pas vos jeux,
Ni vos rêves dorés, plus beaux qu'une chimère,
Ni vos propos légers égayant votre mère,
Et ne regardez point par delà les seize ans
Pour voir s'il y fait beau plus qu'en votre printemps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ami (es) poètes à vos plumes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Plumes d'Ayroles et Baraou
» colection de plumes
» Alice du mois d'Octobre: Alice et les plumes de paon
» [Les éditions TriArtis] Quand les loups avaient des plumes de Isabelle Cousteil
» Supplice du goudron et des plumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KABYLIE ( Thamourth n'leqvayel ) - FRANCE - ALGÉRIE :: LA CONNAISSANCE A LA PORTÉE DE TOUS... :: POÉSIE, INSPIRATION…-
Sauter vers: