KABYLIE ( Thamourth n'leqvayel ) - FRANCE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, POUR LES KABYLES ET LE MONDE ENTIER...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ami (es) poètes à vos plumes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Hayat*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:11

Je ne compare jamais j'apprécie et je ne juge jamais je lis !

Nul n'est infaillible, l'intrigue est aussi la matière première des cerveaux agitateurs, le cérébrale a toujours été une arme redoutable à qui sait s'en servir.

Un mot pour modérer et fédérer, nous lire et nous accepter c’est aussi apprendre à faire la différence entre ce qui nous est utile et agréable et ce qui nous nuit et nous dégrade entre les deux il y a la juste valeur de l’écrit celui qui instruit /construit.

La part de chacun c’est de rester soi même la vie ne vaut rien sans foi ni respect, alors à vos plumes mais de grâce soyez productifs pas inventifs !

Posté par hayat le 21/01/2007 à 14:54:30
Revenir en haut Aller en bas
Lecteur*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:12

Lorsque la sagesse revient au galop, jene peux que m'incliner en disant merci à Dieu.
Binevenu Hayat à nouveau

Posté par Lecteur le 21/01/2007 à 15:24:47
Revenir en haut Aller en bas
1.20.Q*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:13

J’allais pédestrement en fredonnant, j’avais donc le cœur drille, quand soudain, je m’arrêtai.
J’aperçus deux bougres entrain d’ergoter, de médire. Le thème était sur la femme !

X : Elle n’est qu’une fille de hélas et de mélancolie,
Y : Elle abhorre les vertus, mais adore les colis,
X : Elle voit le beau hideux, inspirant trépas et folie,
Y : oui, Cette faiseuse d’ouilles, que l’agréable félonne à pali !
X : ô Cette dernière chose que dieu a faite, génératrice d’impunis délits,
Y : l’incoercible/ l’urine / Elle est inapte à l’émettre sans se mettre à croupetons, qui obligatoirement se plie !
X : Ah ! Une ribaude née, qui se blouse en vierge, sainte Eulalie !
Y : Mon frère que je vous informe ! N’aimez donc la femme qu’au lit !

Posté par 1.20.Q le 21/01/2007 à 16:16:10
Revenir en haut Aller en bas
Lecteur*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:14

tu ne cesseras donc jamais ? qu'as tu à t'en prendre à ceux qui clament la lumière et savent en reconnaitre l'utilité!
Je te croyeias sain mais pas malsain!

Posté par Lecteur le 21/01/2007 à 16:24:45
Revenir en haut Aller en bas
1.20.Q*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:14

t’avais dit que tu étais…Mauvais liseur, sois donc comme ces pupilles liseuses silencieuses, si tu ne taris de l’être !

Ps : ce fut une conversation que j’avais mise par écrit, entre deux personnes pochardes !
A ma manière, bien entendu. J’ai dû d’ailleurs élaguer quelques termes, crois-moi, combien non inermes, ils furent !

Posté par 1.20.Q le 21/01/2007 à 17:02:50
Revenir en haut Aller en bas
Lecteur*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:15

Ni l'un ni l'autre 120q, rassures toi, je ne dis que ce que je pense et là je suis affirmatif !

Tes dits sont orientés vers qui et pourquoi? as tu eu un jour un compte verbal à régler? si oui laisse faire car il est impunis l'ipudant qui t'offence, mais si tu as été la source rends toi compte que la lumière est là prends en de la graine!

Posté par Lecteur le 21/01/2007 à 18:01:22
Revenir en haut Aller en bas
1.20.Q*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:16

Pourquoi m’incitez-vous, dounith à être plus démonstratif sur les trois clauses ? Bible, évangile, Coran !
Sans que je sois négligent, de ceux qui vénèrent, celle qui meugle…La vache ! Et la loi du l’éveillé, le bouddha.
D’après tous mes propos, jugés sardoniques, j’ai péché, donc, au seuil de l’enfer, j y suis déjà. Enfin, au bord de la merde, je m’y trouve, sentant sa puanteur.
D’ailleurs, mon épaule senestre s’éboule contrairement à celle de la dextre, je pense que l’ange du mal note, immatricule sans discontinuer tous mes infractions et forfaits. Le poids des méfaits me dénature et me déforme, pécaïre ! Me lancé-je ! Pas crédible ? Je suis à la coule. Dieu, n’inspire point les diablotins, ramza, ghamza, clin d’œil.
Ps : j’ai parcouru un passage de ces écrits non ponctués, qu’est : Le coran, spécialement d’une sourate, la seule qui ne comporte point le : (biss mi allah) Eh bien ! J’en ai l’oeil marri.
Tout se résume par : des pieux, munis d’épieux, massacrant les béni-non-non, je veux dire, les non béni-oui-oui ! Zut !
Et je n’oublie pas, la violence biblique, ces juifs qui, du crépuscule aux aurores, ne cessent de nuire et parallèlement de s’épanouir, d’ailleurs je les ai lésés, un jour, beau était ! En revanche et concernant, celui qui fut loué, cloué et troué, une seule graine de violence, j’en ai lu, sur ange Lévi, enfin c’est l‘anagramme, évangile, je sous-entends.
Quant au bouddhisme, ils méditent beaucoup, imitant les non voyants, donc n’observent guère.
Et à propos, pourriez-vous me donner réponse à mon interrogation, qui trotte en mon esprit :
Comment se fait-il que le géniteur du prophète ait pour nom : Abdallah ? Y’avait-il à cette ère, une idole portant le nom d’allah ? Grattez-vous la carafe, je vous prie.

Et soudain, je revins, à la sacrée, la femelle du taureau, l’abattoir, serait-il son sanctuaire, bâtisse, son temple ? ? Je cogite…église, mosquée, synagogue etc.…..
Paumé, je confesse.

Posté par 1.20Q le 21/01/2007 à 19:21:29
Revenir en haut Aller en bas
Lecteur*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:17

Aïe! Aïe ! chad devant çà recommence la démence intellectuelle sevis à nouveau, ouvrez vos yeux et fermez vos coeur il n'est point nécessaire de se rendre malade pour si peu allons donc.

Pourquoi évoquer ce qui ne nous touche ni nous est coutumier !

Posté par Lecteur le 21/01/2007 à 21:26:53
Revenir en haut Aller en bas
Kenza*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:18

Pourquoi 120q tu es comme çà? tu sais j'aime te lire mais tu n'es pas gentil et je penses que tu as un problème je préfère te lire autrement car ton françiais est du temps ancien mais tu es tellement puéril!

Je pensais que Hayat et toi n'étiez qu'un mais finalement non, sa personnalité est aussi un fondement très enraciné par la sérénité tourmentée peut êtrz mais sage et juste surtout, le respect se dégage d'elle et on a envie de continuer de tout savoir sur elle et sur ce qu'elle écrit, toi sans doute te lire mais c'est une torture de e supporter!

Posté par Kenza le 22/01/2007 à 21:04:57
Revenir en haut Aller en bas
htm0006*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:19

O! Egaré ne t’ai-je pas dit que tu es plus à plaindre et à soigner ?
Voila que ta sénestre scapulaire te fait te tourmenter
Je te souhaite une lotion apothicaire pour te soulager
Dans l’art des cultes je ne suis pas trop versé.
Le propriétaire des tourbes et bourbes pour t’éclairer
A été ressuscité pour t’instruire sur Mahomet
Ainsi que sur le nom du Père de note prophète Adoré.
Patiente, d’ici peu il saura en douceur t’apostropher
Tu remarqueras que nos propos sont tempérés.
Pas d‘insulte pas de mots trop hauts ou de propos déplacés
Telle est la devise du musulman modéré
Qui n’aspire qu’à vivre en paix en société
Quand à mon cru c’est celui d’une Herbe en jachère
Qui vit en modestie et Transite sur cette terre
Jusqu’au jour où la Mort m’expédie six pieds sous terre
(Haschicha Talba Maicha en Algérois du temps glorieux de la casbah)

Posté par htm0006 le 22/01/2007 à 22:59:58
Revenir en haut Aller en bas
Djamila*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:21

En conversation, il gravait le mot. Il avait le style lapidaire et même lapidant, car
Il est était né caustique, et dans tous les jardins des autres atteignait toujours quelqu’un.
(barbey d’audrevilly, les diaboliques).
Cette citation vous va très bien 120q.
Et jajoute que vous ete un grand monsieur un grand éloquent et vous avez un style
Originale et beau Quoique qu’on puisse dire de vous vous restez extraordinaire avec
Vos jeux de mots et votre prose vous êtes trop forttttttt continuez on vous lit.
Une azazguoise une admiratrice.

Posté par djamila le 23/01/2007 à 14:32:41
Revenir en haut Aller en bas
1.20.Q*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:22

Si enjôleur d’ego, j’étais, je n’aurais pas eu toutes ces pierres, sur moi jetées !
Cela fait donc cinq cailloux, jusqu'ici. Deux, il vous reste afin que rien ne me
Différencie du diable, hormis la queue, car la mienne ne se trouve point en mon
Postérieur.
Sachez, que je suis A.D.F, oui avec domicile fixe, et non sans…S.D.F.
En effet, on dirait, qu’avec vos pierres, vous vouliez m’édifier un gîte !
Si c’est votre but, je vous prêterai une main bien étirée, je vous Z, pour ceux qui le sont.
Et j’en arrive à me demander, Pourquoi dissipez-vous celui qui fait l’homme de nos jours (l’argent) et votre temps qui
Est aussi oseille pour une personne aussi judas ?
C’est quoi ce fiel,
Qui m’atteint,
Soir et matin,
O dieu du ciel !
Et pour clore, Savez-vous quels animaux que jean de la fontaine ne s’est guère servi ?
Moi, je songe particulièrement à une bestiole. Vous le trouveriez si vous cherchiez, vous l’êtes, excepté lecteur et Djamila que je remercie avec ferveur.

Posté par 1.20.Q le 23/01/2007 à 14:41:46
Revenir en haut Aller en bas
Djamila*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:23

je reviens juste pour lire votre réponse 120q
vous ete incroyable!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
qui ete vous je vous en prieeee

ton admiratrice.

Posté par djamila le 23/01/2007 à 16:56:41
Revenir en haut Aller en bas
Idem*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:23

je reconnais que htm a fait fort ! bravo sur la leçon de morale aussi loin que je me souvienne, le respect des autres et des convenances était aussi l'apanage d'homme d'honeur.

120q est aussi un être qui de liesses en liesses ratifies les textes de ses écrits faramineux, le verbe est aussi riche qu'exentrique, nous aimons tous le lire semble t il mais l'apprécier là est la vrai question.

J'ajouterai, je ne trouve pas normale que n'élèvons pas nos deux narateurs préférés car à eux deux ils ont sscutés un tel engouements aux comentaires les plus délurés.

Hayat, 120q qu'avez vous fais de nous ?

Posté par Idem le 23/01/2007 à 17:54:06
Revenir en haut Aller en bas
1.20.Q*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:25

Il n’y a point d’entêté que 1.20.Q ne sache convaincre !

Mais en toute franchise, vous n’êtes que des mainates, des aras, des perroquets d’une manière niaise et intelligible afin que vous ne furetiez, ni dans Larousse, ni dans le robert, je clos cette digression. Qui ne soufflent que des dits farcis en vos crânes d’âne depuis le berceau et que vous ne pourrez manifestement jamais les extirper !

Et tchatche devint catch ! Et apparemment, il a besoin de grandir pour voir grand…Votre esprit !

Ah ! Djamila, je suis celui qui tue…Le temps bien sûr. Hayat et 1.20.Q…je me marre !

Et je n'oublie Ali la pointe, ya khou !ce H.T.M et Malek à qui je susurre ceci : Savoir simuler est le savoir des hypocrites !
Quant à kenza...Elle ne vaut point la peine d'épiloguer sur elle, une femme infâme, une fleur inodore si flétrie, qui s'est métamorphosée en sainte marie!

PS : j’ai rendu à ces arts ce qui était…..ha, ha, ha !

Y avait un mâle heureux qui murmurait aux malheureux, un certain gars,
Il les divertissait et les avertissait sur son site favori …Tachrouft. Azazga,
Alias : ordurier, disert, bravache, hérétique, déshumanisé, et grand renégat,
Il fut dard, eut langue bien équarrie et aiguisée, mais maints mots, leur légua,
Qui soudain, obtint sa mire, poussa un long han ! Et dare-dare, il fugua !

Posté par 1.20.Q le 23/01/2007 à 19:40:05
Revenir en haut Aller en bas
Kenza*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:26

Djamila ! tu es à côté de la plaque, tu admires qui est quoi?
Ce ne spont que des insultes même si on est illétrés par rapport à cet 120q qui a peut être appris et appris mais de la vie il n'a prit que du mépris.
Voilà.

Posté par Kenza le 23/01/2007 à 20:02:57
Revenir en haut Aller en bas
Idem*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:27

J'ai peur de trop comprendre! tu es en train de moquer de qui là 120q ? Marres toi bien mais tu es obligé de répondre, pas la peine de fuire.

Posté par Idem le 23/01/2007 à 22:07:28
Revenir en haut Aller en bas
diam'H*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:28

Bonsoir mes amis (es), azul fellawen (fellakount) aken mathellam (mth),

Il faut reconnaître que 1.20.Q et Hayet, sont deux superbes phénomènes.
Dans l’ensemble vous avez tous un langage riche et varié. Nombreux sont les Français de souche qui vous envieraient. J’en suis fière, je vous le jure. Ce qui est d’autant plus formidable, malgré toute la peine que l’être humain aurait pu subir, il reste quand même debout et la tête haute. Je vous tire ma révérence.

Vous aviez jugé et qualifié 1.20.Q de tout ce que la terre aurait pu porté d'indicible. Il a gardé son sang froid et continue à vous répondre, avec ses mots certes, mais toujours aussi complaisant et sublime.

Qu’a-t-il dévoilé de si intolérable que son propre sentiment ? Rien !
Ne sommes-nous pas dans un monde supposé, égalitaire ? Où chacun est libre de dire ce qu’il a sur le cœur !? Ce que j’encourage d’ailleurs, ardemment sur ce site.
N’a-t-il pas le droit d’avoir sa propre foi ? La preuve est, que même lorsqu’on ne croit en rien, nous pouvons être clairvoyant et amène.

De grâce, mes chers amis (es), soyez indulgents (es) et joignez l’utile à l’agréable afin que tout le monde y trouve son compte et y gagne.

Formons le premier cercle d’amis non-basé ni sur le profit ni sur l’hypocrisie. Unissons-nous !

Nous sommes tous Algériens, nous avons tous besoins l’un de l’autre. Soyons solidaires et mettons notre savoir, notre aisance à nous exprimer et nos efforts au service de ceux qui ont probablement cette nécessité, mais restent dans l’ombre, car ils n’osent pas nous solliciter ! C’est à ceux-là que ma pensée allait en créant ce site.

Merci de me comprendre et de ne pas m’en tenir rigueur.

Posté par diam'H le 24/01/2007 à 00:24:47
Revenir en haut Aller en bas
1.20.Q*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:29

La raison : ô 1.20.Q sois comme cet homme diffamé qui n’a point d’oreilles, de y’eux !
Et sois reconnaissant, avouant envers ceux qui ont ovationné tes comptines et tes vers, ces esprits épris d’équité ! Diam’h et les autres. Remercie-les !
Le cœur : je vous remercie pour votre abstraction et intellection. Et brusquement… L’ire m’aveugla et je fis fi ! À toi, raison, et à nouveau je récidive, vous êtes dans la disette, vous……
La raison : Halte ! Ne sois point semeur d’arias, mais sois-le, car les deux termes ont un sens différent et je sais incontestablement que tu n’as pas peur d’eux et que tu as peur pour eux ! Et j’ai souvenance encore de ce jour ou, tu fis choir en essor, l’hirondelle !
Mon cœur : alléluia ! Mais, il y a panachage…égoïsme, égotisme et ergotisme, espérance et espoir, discuter et discutailler, le baise main et la baise main !
La raison : Ceux qui ont été entêtés ont tété de sa mamelle…Ils croyaient hélas que tu ânonnais et que tu étais bègue !

Et en outre, tu n’es qu’un os pour ces clabauds, chiens, pour expliquer à kenza, l’idiote du site !ils en veulent davantage, ils savourent en suçotant et pourléchant ! L’ignores-tu ?

Le cœur : d’accord, tu es si persuasif, je me ravise, je ne vais être plus coriace que cela !
La raison : ouf ! L’épée au fourreau !

Il fugua, et il regagna le bercail !

Posté par 1.20.Q le 24/01/2007 à 13:56:23
Revenir en haut Aller en bas
Djamila*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:29

D’un coté la raison empêchait le cœur de faire du mal et voilà que la raison le fait !
Je vous assure 120q vous prend pour son jouet un conseil laisser tomber !!!!!!!!!!!!car lui il est determiné apparemment!
Vous ete trop au-dessous de lui en tout !
Je vous apprécie120q, car meme en insultant, vous arrivez à avoir des admirateurs chapeau monsieur ! et ça se voit ça se lit, que vous etes un homme de cœur puisque vous réagissez!

Posté par djamila le 24/01/2007 à 16:02:26
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:30

Il fallait que je te le dise ici:
Jamais je n'ai aimé trop vite comme je t'ai aimé, et je ne t'ai pas connu longtemps. Quand la terre cessera de tourner, quand le vent cessera de souffler, je cesserai de t'aimer. Je t'ai dans ma peau, je t'ai dans la tête, je t'ai dans mon coeur, je t'aurai ainsi dans mon corps et dans mon âme jusqu'à ce que ma vie s'éteigne et que le vent emporte mon âme. Tu es le soleil qui illumine ma vie. Au matin, me lever sans toi c'est se lever dans un monde où il fait toujours nuit. Tu es mon bonheur, Tu ne sauras jamais comme je t'aime, ces mots si durs à prononcer n’arrivent jamais à s'échapper de ma bouche puisque tu ne pourrais comprendre mes sentiments.
Ces gestes, ces regards... ces paroles que tu me dis parfois me laissent penser que tu serais d'accord avec mes propos mais parfois je ne sais que penser car tu sèmes le doute dans mon esprit. Peut-être que lorsque nous serons tous deux réunis, dans un monde meilleur, nous pourrons ne former plus qu'un. Peut être que l'amour ce n'est pas moi, toi ou nous; peut être que l'amour est seulement en nous, peut être que c'est la réponse de notre inconscience à un besoin. S'il te plaît aide-moi mon 1.20q, éclair mon esprit, dis-leur, dis-moi, que tu n’es ce que tu nous montre !

Posté par nathalie le 24/01/2007 à 17:15:24
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:31

Peut être que l'amour est trop haut trop pur et nous trop fragile et faible pour le saisir ou le capturer ne serait ce qu'un instant. On aime au singulier et on en parle au pluriel.
C’est un océan d'amour que je t’offre, pas un fleuve d'amitié, mais un océan d'amour avec des vagues de tendresse, des déferlantes de sentiments, un vent de passions et des embruns de douceur... je t'offre un ticket pour faire une croisière sans naufrage, mais toi tu préfères rester à quai... Un jour peut être tu comprendras mais le voilier sera peut être déjà parti.
Je croyais avoir trouvé un homme, je m'aperçois que c'est un incube, hantant mes nuits !
Ton sourire est parfait. Ta voix me fait vibrer. Tes yeux sont les plus beaux du monde. Ta bouche appelle les baisers. Tes mots, j’ai oublié Hugo ! Tout en toi est ravissement.
Ton sourire restera ancrer dans ma mémoire... Et enfin tel une exploratrice, je pars chercher un trésor : l'amour, sans cartes juste en me laissant guider par les étoiles... j'espère le trouver rapidement car j'ai tant à donner 1.20.Q. La vie est si courte et l'on meurt pour si longtemps".
Qui commence à aimer doit se préparer à souffrir ! Mais celui que j'aime ne doit jamais être celui qui me fera pleurer mais plutôt celui qui essuiera mes larmes... Et si je t'aime mal 1.20Q c'est par ce que je t'aime beaucoup trop... Si tu doutes de moi, oublie tout et laisse-moi, car ce qui brûle en moi, je ne le donne qu'une fois. Sache 1.20Q, que celui qui aime beaucoup ne pardonne pas facilement ! Et je ne crois pas qu'un jour je te pardonnerais le mal d'amour que......

Posté par nathalie le 24/01/2007 à 17:16:59
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:32

tu m’a fais. Tu n’aurais jamais du me laisser t'aimer, puisque que tu n'étais pas disposer a m'aimer, voilà que tu me dis à présent que tu es moine ! Et voilà, je me retrouve partagé entre deux souffrances: celle de te voir seulement un jour et celle de te perdre pour toujours... C'est ça la vie ! La vie c'est comme une belle rose, chaque pétale est un petit rêve et chaque épine une grande réalité me diras-tu encore avec tes belles paroles et paraboles.
Aimer, c'est donner rendez-vous au bonheur dans le royaume du hasard. Un jour il est la, et fait bien les choses, un jour il n’est pas la, et fausses toutes les choses. Rien ne se passe comme il se doit, je t’aime, car tu as mérité mon amour, mes pleurs et mes douleurs, vous internautes, n’insultez pas 1.20.q, car avant qu’il ne soit démon, il était ange, ô si vous l’aviez connu !

Posté par Nathalie. le 24/01/2007 à 17:17:50
Revenir en haut Aller en bas
Kenza*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:33

Je sus désolée pour toi 120q! navrée de constater aussi que les gens qui disent t'aimer ne soit pas sincères pour affronter les tempêtes de la vie!!!
Déjà ta valeur en tant que personne n'a rien à avoir avec tes écrits, tu es un narateur pas un guerrier et u as du répondant je le reconnais, tu es sans peurs ni craintes, mais de là à te laisser impréssionner je suis vraiment loin de le croire, cette femme qui te fais une déclaration via la net ne doit pas t'aimer tant que çà, elle t'expose et te jete en patûre, allh yasmah lih, elle est cruelle.

Posté par Kenza le 24/01/2007 à 18:44:04
Revenir en haut Aller en bas
1.20.Q*
Invité



MessageSujet: Ami (es) poètes à vos plumes...   30.01.07 18:34

KENZA! JE N'OUBLIERAI point TON AVEU!
et grand merci pour mon grand frère, il se reconnaîtra.

Posté par 1.20.Q le 24/01/2007 à 19:54:03
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ami (es) poètes à vos plumes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Plumes d'Ayroles et Baraou
» colection de plumes
» Alice du mois d'Octobre: Alice et les plumes de paon
» [Les éditions TriArtis] Quand les loups avaient des plumes de Isabelle Cousteil
» Supplice du goudron et des plumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KABYLIE ( Thamourth n'leqvayel ) - FRANCE - ALGÉRIE :: LA CONNAISSANCE A LA PORTÉE DE TOUS... :: POÉSIE, INSPIRATION…-
Sauter vers: