KABYLIE ( Thamourth n'leqvayel ) - FRANCE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, POUR LES KABYLES ET LE MONDE ENTIER...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 lettre ouverte au préfet,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alpha
Invité



MessageSujet: lettre ouverte au préfet,   07.02.07 20:41

Toi qui a traité de "dame bêtise hayat, mecteur lis!" et vous tous je vous l'ai déjà dis lisez vous en serez sans doute réconciliés au bout du compte !!!
Je l'ai déjà u des mains de celle qui a eu à ce jour à pseudommé "hayat"
ses écrits afin de rendre grâce aux autres, humaine avez vous dis ? non plus que cela mais elle l'ignore, je le fais pour lui dire que je n'ai pas donné ce genre de site ignoble pardon et pardon d'avoir eu laisser mes coordonnées mais le but était d'entrer en contact pas de créer ce malentdu.
_____________________________________________________________
La lettre qui a fait vibré la préfecture, les médias et le l'humanité entière une maman qui cri l'espoir sans dénigrer sa terre natale mais qui redonne vit à ses enfants...
-« Je m’appel Fatiha qui signifies ouverture. Je suis maman de deux adorables filles qui sont ma raison d’exister. Je ne revendiquerai que mon amour auprès de vous et je me battrai jusqu’au dernier souffle pour elles !
Je préférerai mourir que de nous savoir retourner dans un pays qui ne m’a pas accepté ! Ma fuite était dramatique, avec deux divorces, mon père m’a répudié et m’a arraché mon bébé dès la naissance me jetant en pâture une loque humaine je suis devenue ! Ce jour là je suis morte et la descente aux enfers commençait…
Que diriez vous du cœur d’une maman à qui on a ravi la chaire de sa chaire ? Sans pouvoir la prendre dans ces bras, l’a rassuré, la veiller lorsqu’elle est malade… J’ai décidé maintes fois de deviner mon enfant l’embrassant afin de lui faire sentir, que dis je, lui faire comprendre au moins que je l’aime, que je ne l’oublierai jamais…

Le soleil fut, lors de ma renaissance, le jour de la venue de mon deuxième bébé en 2003... Sur une terre qui m’avait adopté sans contre partie… Ce nouvel espoir m’a fait sentir que j’étais chez moi... Ne me demandez pas pourquoi nous restons vivre ici et supportons ces conditions car je vous répondrez simplement que pour nos filles nous sommes prêts à vivre en tant que parents toutes les souffrances du monde pour ne pas les voir subir ce que nous avons vécu chez nous malheureusement... Pour que mes filles ne perdent pas leurs repères comme moi je l’aie perdu à jamais... Notre humble rêve c’est être autorisé à travailler, avoir un métier décent et gagner honnêtement notre quotidien... Nous sommes prêts à offrir une vie meilleure et correcte à nos enfants... Un toit, un travail et une éducation juste et correcte dans des institutions laïques, dans un pays où la solidarité est vitale.

Comment pourrait on concevoir une autre vie ? Celle que nous avons commencé à construire à nos filles est ici ! Nous avons été victimes des traditions qui n’ont aucun lien avec les lois et la foi… La famille qui nous a répudié nous veut la mort et que dire de la condition de la femme qui m’a été aussi bien imposé que subis jusqu’au jour où le destin m’a souri avec un homme qui a sacrifié tout ce qu’il avait pour moi ! Moi la femme deux fois divorcée et mère célibataire ! Un homme qui m’a accepté tel que j’étais et qui m’a offert sa dignité… Qui m’a redonné la vie en m’offrant deux innocentes filles dont l’une traumatisé, ne parle pas encore à trois ans !!!
Nous avons construit notre couple sur le respect et la tolérance… Nous avons survécu à la guerre civile… Aux traditions ancestrales traitant la femme comme un objet… Si nous avons tolérés les affres de l’immigration c’est parce que nous y avons trouvés notre force ; celle d’aller de l’avant pour nos fille… Tel des phénix renaissant de nos cendre dans un pays qui nous a tendu les bras, un pays qui nous a redonné notre valeur en tant qu’être à part entière : la France pays des droits de l’homme et surtout de la femme et de l’enfant… Nous y avons pris notre envole…

Comment pourrais je assez la remercier… Ma foi, mon cœur et mon âme sont voués au bien et au futur sécurisant et assuré… Mes filles sont les futures citoyennes qui contribueront à construire l’avenir certain de la France… Je suis convaincue qu’elles nous rendront fiers car elles portent en elles l’espoir de demain... »

Merci d’avoir pris sur votre temps, Monsieur le préfet, pour me lire au nom de mes filles, je tiens à rendre hommage à l’honorable métier que vous exercez il n’est pas aisé mais noble.[u]
Revenir en haut Aller en bas
brisevag
Invité



MessageSujet: Sujet: lettre ouverte au préfet,   07.02.07 21:16

Connaissant "hayat" car j'ai eu à répondre au courrier écrit sur un autre site et refais de même ici pourquoi pas. Suis solidaire.


Je joins ma voix à la votre pour revendiquer et faire appel au sens les plus intelligent de la valeur humaine et de la noblesse de hommes, construit sur les affres des génocides et des guerres pour que votre S.O.S soit écouter et entendu afin de normaliser le tout traumatisme que la loi ou les lois dans les interstices des lectures permettent aux uns et autres de faire ce que l'exclusion offre de négative... Je suis convaincu que le préfet n 'exécutera pas cette négation dès lors ou il est fait appel à l'endroit le plus secret de sa conscience afin que vos filles bénéficient du statut du pays, leur pays la France de leur enfance généreuse et juste. Alors monsieur le ^réfet, entendez cet appel.
MES RESPECTS et Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Malek
Membre Débutant !


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: lettre ouverte au préfet,   07.02.07 23:03

je suis aussi avec elle, je trouve cette lettre très émouvante et le fait de la lire me fais comprendre combien notre pays a fait tant de mal à notre peuple à travers les gens qui le gouvernent à force ils s'enfuient pour vivre l'humiliation à l'etranger et l'sclavage moderne sous forme de travail au noir, monsieur le préfet ayez pitiè de cette maman.[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: lettre ouverte au préfet,   07.02.07 23:49

Je prie le bon Dieu tout puissant, sans qui rien ne se réaliserait sur cette pauvre terre, de faire entendre raison à Monsieur le Préfet afin de daigner écouter Fatiha qui crie sa douleur, et l’accompagner avec toute sa bienveillance, dans l’accomplissement de son rêve et le bonheur de ses filles. Je les soutiens toutes les trois de tout cœur.

Je souhaite également que la clémence et la paix s’instaurent enfin dans notre pays.
Car chacun de nous ayant fuit l’Algérie a de bonnes raisons de la faire.
Vivre loin de notre patrie est très pénible. Alors justement, faisons tous en sorte de s’entraider, comme le fait Alpha dans cette "lettre ouverte", pour laquelle je lui suis très reconnaissant.
Des deux côtés de la Méditerranée, soyons solidaires. Vous verrez, nous serons plus forts.

Bien le bonsoir à vous tous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
Alpha
Topaze
Topaze


Féminin
Nombre de messages : 27
Localisation : Alger
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: lettre ouverte au préfet,   08.02.07 8:14

Je tiens à préciser que cette lettre ouverte a été écrite par "Haya" et transmise via des cites diffèrent que j'ai eu l'opportunité de visiter et de reprendre en copier/coller, fin d'en faire une large diffusion.
Ce sont les propos transcrits d'une maman en détresse si toutefois les internautes ici présents veulent bien signer une pétition à cet effet j'en mettrai une à leur disposition afin de la signer et me la renvoyer sur ma boite mail ce serait un plus pour l'appel de cette maman.

Je vous en remercie du fond du coeur, je me ferai le relais via internet.
Revenir en haut Aller en bas
Alpha
Topaze
Topaze


Féminin
Nombre de messages : 27
Localisation : Alger
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: lettre au ouverte au préfet   08.02.07 17:47

Bonsoir,
Juste un merci à Iratz, c'est infiniment humain et juste de souhaiter ainsi le bien autour de vous, de nous tous, je prie Dieu qu'il excausera les voeux de tous ici.
Revenir en haut Aller en bas
Gentlema
Invité



MessageSujet: solidarité   09.02.07 18:26

la France en dérive et les citoyens sont là impuissants face à des actions de chasse gravissime !
Dernièrement la disparition d'une enfant à Houdan elle fait partie des enfants d'une famille de sans papiers et les parents d'élèves ainsi que le rasf/fcpe se mobilisent pour la retrouver.
Fuir son pays pour avoir un meilleur soleil plus chaud, celui risque d'être brûlant mais souhaitons à tous une évolution de leur situation et des papiers bien officiels.
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: lettre ouverte au préfet,   22.03.07 22:35

Que penser, lorsque des voix vous réclament, mais vous ne daignez réapparaître ?!

Osez dire haut et fort, ce que votre cœur s'efforce d'effacer...!

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
Iratz
Saphir
Saphir


Masculin
Nombre de messages : 421
Localisation : Azazga
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: lettre ouverte au préfet,   25.03.07 9:50

N'est point taiseuse une pure âme...





1.20.Q
Revenir en haut Aller en bas
Odin
Topaze
Topaze
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Localisation : San Luis / Mexique
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: lettre ouverte au préfet,   25.03.07 11:26

Monsieur iratz, 120Q, fredon et encore plein d’autres…etc. etc. etc.
Sur ce forum personne n'a osé vous faire face à part NDA et Berbère06, et bien moi je le fait et je vous dis tout, car franchement, vous êtes une calamité.
Je constate que vous n’arrêtez pas d’aboyer et d’agresser tout le monde sur tous les forums que vous polluez !!!! N’avez-vous pas remarqué que personne ne vous répond ???!!!
Savez-vous pourquoi ? Je vous le dis moi, selon la version officielle qui circule « en message privé » et la mienne : C’est parce que vous nous prenez à tous la tête, vous nous ennuyez, vous nous faite chier avec vos textes que vous volez et dont vous faite des copier/coller. S’il vous plaît, laissez-nous tranquilles, vous n’intéressez personne, vous n’avez jamais intéressé personne. Vous ne vouliez pas comprendre que les chiens aboient(ce qui est votre cas) la caravane passe(nous, en tant que membres, on vous ignore).
Monsieur le modérateur, faite votre travail et bannissez ce briseur de forums, car il risque de souiller aussi celui-là comme il l’a déjà fait dans d’autres dont je vous communique les liens en MP. Si vous ne faite rien, je me référerai au fondateur du forum azazga. Merci pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Iratz
Saphir
Saphir


Masculin
Nombre de messages : 421
Localisation : Azazga
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: lettre ouverte au préfet,   28.03.07 11:41

Je vous le dis moi, selon la version officielle qui circule « en message privé.

NB: C'est si bien dit: C'est selon, rien n'est certain, ce fut un encouragement votre avanie.

...

NB: Vous enviez un frère qui, un jour vous métamorphosera en l’oiseau de Junon, hein ? Autruche.


Mon Grand frère se calfeutre dans son mutisme, en dépit des outrages à mon encontre !

Quoique...

J’assume le boomerang des assailles.


1.20.Q
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: lettre ouverte au préfet,   28.03.07 13:10

Iratz a écrit:
Je vous le dis moi, selon la version officielle qui circule « en message privé.

NB: C'est si bien dit: C'est selon, rien n'est certain, ce fut un encouragement votre avanie.

...

NB: Vous enviez un frère qui, un jour vous métamorphosera en l’oiseau de Junon, hein ? Autruche.


Mon Grand frère se calfeutre dans son mutisme, en dépit des outrages à mon encontre !

Quoique...

J’assume le boomerang des assailles.


1.20.Q
Suivez ce lien, réponse d'hier à 1h33, vous verrez que personne ne se calfeutre derrière son mutisme.
J'estime que vous aviez une obligation à défendre cet espace, vous en êtes l'un des piliers, l'un des plus anciens. En conséquence il est de votre devoir d'assainir la situation et continuer à animer honorablement le forum Azazga qui représente tant pour nous tous.

Merci de votre compréhension PF.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lettre ouverte au préfet,   

Revenir en haut Aller en bas
 
lettre ouverte au préfet,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LETTRE OUVERTE A LA MORT
» #4 - Sur la route, lettre ouverte
» lettre ouverte censure militaire
» Lettre ouverte pour Derpy
» Lettre ouverte aux écrivains *

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KABYLIE ( Thamourth n'leqvayel ) - FRANCE - ALGÉRIE :: LA CONNAISSANCE A LA PORTÉE DE TOUS... :: POÉSIE, INSPIRATION…-
Sauter vers: