KABYLIE ( Thamourth n'leqvayel ) - FRANCE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, POUR LES KABYLES ET LE MONDE ENTIER...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   17.06.09 13:01

azul

ok sans problème
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   18.06.09 9:15

bonjour adorable serge, tu es toujours aussi prévenant et gentil.
je te remercie pour ton bonjour et cette délicieuse pensée. j'espère que tu te porte bien ainsi que ton copain, tu lui donneras également le bonjour de ma part.
à bientot

_________________
Je dirai la vérité, même en enfer... !
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   18.06.09 9:45

Azul AZAGA

Merci pour ton message en retour,eh bien si nous venons sur azazga je ne manquerais pas de te contacter pour prendre un pot si tu es disponible.
J espère qu'il fait beau a azazga,mais je pense que vous avez toujours meilleur temps que nous a paris .
A bientot
serge
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   18.06.09 10:03

à azazga, il parait qu'il faisait hier 42°!
mais comme je suis en france en ce moment, je trouve qu'ici le temps est plus clément
nous nous verrons surement, mais pas avant le mois de septembre
bonne journée

_________________
Je dirai la vérité, même en enfer... !
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   18.06.09 10:17

OK MERCI ET BONNE VACANCE EN FRANCE
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 3:59

Azul a tous

Et voila encore un attentat 18 gendarmes et 1 civil tués ,eh bien je souhaite toutes mes condoléances aux familles .

Cordialement

serge
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 10:02

à chaque approche du ramadhan et des vacances les attentats recommencent! j'ai l'impression que ces pourris sont à la fois contre les immigrés et la religion!!!! de véritables monstres sans coeur et sans aucune intelligence, de vrais animaux merdiques

_________________
Je dirai la vérité, même en enfer... !
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 12:00

eh oui azazga
que veux tu le jour ou les immigrés ne retourneront plus au pays ils verront bien encore le trou financier quils représentent .
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 13:31

oui, surtout pour la kabylie, qui n'a ni pétrole ni solidarité...

_________________
Je dirai la vérité, même en enfer... !
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 13:53

et en plus pas de tourisme,il est vrai que quand je vais au bled je ne suis pas trop tranquille , avec ces faux barrages et autres .
MAIS BON C EST COMME CA C EST LA VIE
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 13:56

fais quand meme attention à toi, il serait dommage de tomber sur ces sauvages sanguinaires

_________________
Je dirai la vérité, même en enfer... !
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 13:58

ca tu sais tu ne peux jamais le prévoir ,heureusement que je fais un peu arabe vu que je suis bien bronzé
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 13:58

d ailleur on arréte pas de me demander si je suis du bled
Revenir en haut Aller en bas
aziza
Platine
Platine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2604
Localisation : IDF - France
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 15:04

bonjour serge,tu n'as pas à t'inquiété pour la couleur de la peau,les kabyles sont très blanc de peau ,tu peux aussi faire kabyle .
Mais bon aujourd'hui c'est remplient s d'extrat- terreste il est temps de les sortir
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 16:10

Bonsoir Aziza
et oui aziza tu as entierement raison,mais je me rappel d un incident que j ai eu a tizi et ou je suis allé avec mon ami au commissariat principale ou je suis resté plus d une heure et ou je suis ressorti sans que mon problème soit en quelque sorte résolu ,mais mon ami c est fait litéralement lunché verbalement par la commissaire de police qui lui a dis de me remettre dans le premier vol pour la france et qu il etait fou de faire venir des etrangers en algerie et que surtout ils avaient peur qu il m arrive quelque chose et qu ils aient des comptes a rendre au gouvernement francais et de ce fais j ai du reprendre la route pour rentrer sur bejaia a la tombé de la nuit via la route de montagne je te dis pas comme nous avons eux peur pendant ces 3 heures de route
Revenir en haut Aller en bas
aziza
Platine
Platine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2604
Localisation : IDF - France
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 16:32

Et ben dit donc Serge,tu gardera toute ta vie ce beau voyage??
Décidement je supose que tu aurai du porté le drapeau palestinien ou pakistanais ? ILs t'aurait peut'etre donné une chambre d'hotel 6 étoiles
Revenir en haut Aller en bas
serge
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 63
Localisation : Paris-France
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.06.09 17:11

mdr
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   21.06.09 23:19

embuscades, faux barrages, irruption inattendue dans les bars... ils attaquent toujours par surprise! de véritables traitres sans aucun courage, qui ne se sentent fort qu'en groupe...

Une semaine après l’irruption, à 40, dans un bar d’Azazga situé sur la RN12, 20 personnes, dont 18 gendarmes, périssent dans une embuscade meurtrière sur la RN5. Il ne s’agit pas d’un groupe de musulmans isolé qui active dans des régions isolées mais bien d’une équipe organisée qui prend l’initiative et emprunte, comme tout le monde, les routes nationales pendant qu’en haut lieu, on débat d’amnistie, amnistiante ou amnistieuse. Au début de ces méfaits mahométans, impuissants, les services de sécurité avaient élaboré une stratégie de priorité visant à sécuriser d’abord les axes principaux, c’est-à-dire les routes nationales, les grandes villes et le Club des Pins. Aujourd’hui que ces musulmans travaillent sur les routes nationales comme la direction des travaux publics ; d’ailleurs on le voit bien, le jour d’après l’attaque, les barrages autour d’Alger ont été renforcés.

Il semblerait que les services de sécurité soient plus occupés à fabriquer de la circulation sur les autoroutes qu’à escalader les montagnes pour chasser du musulman, comme si Al Qaïda allait prendre l’autoroute d’Alger à bord d’une Maruti. Mais bref, ce qu’il y a d’important, c’est que ce ne sont plus des attaques dans des régions perdues et loin de Hydra, où la population ne compte pas plus qu’un kilo de pomme de terre, mais sur des routes nationales. Les analystes ont aussitôt fait le lien avec ce nouveau projet de chapeauter tous les services de sécurité par une gigantesque structure qui englobe tout, un genre de Sonatrach de la sécurité, par Zerhouni. On ne sait pas si c’est vrai, tout comme on ne sait pas si cette nouvelle « chose » a un rapport avec la prise d’initiatives spectaculaires du GSPC. Ce que l’on sait, c’est que ces sanguinaires peuvent frapper sur les routes nationales et donc partout. On sait aussi une chose ; on meurt beaucoup. Et souvent.
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   10.07.09 22:01

Un militaire tué et huit autres blessés. Attentats à la bombe à Azeffoun et à Azazga,

Deux attentats à l’explosif contre des convois de l’ANP ont été perpétrés en moins de vingt-quatre heures à Azeffoun et à Azazga, causant la mort d’un militaire et blessant huit autres. La région a vécu un week-end infernal, entre des ratissages qui se poursuivent avec l’appui des hélicoptères et des attentats à la bombe ciblant les forces antiterroristes.

Jeudi dernier, vers 18h, une bombe a explosé au passage d’un convoi militaire près du village Issoumathène, sur la RN73, à une dizaine de kilomètres au sud d’Azeffoun. Un militaire a été tué et deux autres blessés par la déflagration de l’engin artisanal enfoui sous terre et actionné à distance selon le même mode opératoire utilisé par les terroristes. Cinquante kilomètres plus au sud, moins d’une journée plus tard, un deuxième attentat a été perpétré dans les mêmes circonstances. Un convoi de l’ANP, se dirigeant vers Yakouren, a été la cible d’une attaque à la bombe, sur la RN12, à moins de 2 km de la ville d’Azazga.

Deux engins artisanaux ont explosé en milieu de journée à quelques minutes d’intervalle, à une cinquantaine de mètres de l’hôpital de la ville. Six soldats ont été blessés dans l’attentat et transportés à l’hôpital tout proche avant d’être évacués vers l’unité de santé militaire à Bordj Ménaïel. L’un des camions de l’ANP a été endommagé dans l’attaque, ce qui a entraîné l’immobilisation du convoi militaire pendant plusieurs heures. La circulation automobile a été interrompue sur la route nationale durant l’après-midi et la police scientifique a été dépêchée sur les lieux de l’attentat. Les deux bombes enfouies sous terre, au bord de la route, ont été actionnées à distance au passage des véhicules de l’armée. A noter qu’il n’y a pas eu d’accrochage après les explosions des bombes, à Azazga comme à Azeffoun, ce qui laisse supposer que les terroristes ont préféré prendre le minimum de risques en tentant de causer des dégâts en actionnant leurs engins à distance. Ce moyen d’action terroriste a finalement survécu à la désactivation annoncée il y a plusieurs mois des puces de téléphone anonymes.

Le retour des attentats à l’explosif contre les convois des services de sécurité montre que les groupes islamistes affiliés à Al Qaïda se sont réapprovisionnés en explosifs et détiennent encore les moyens techniques pour mener leurs opérations. L’attentat, ayant été perpétré en plein jour dans le périmètre urbain d’Azazga, a accentué le climat d’insécurité dans la localité, d’autant plus qu’il survient un mois après une descente nocturne dans un bar pratiquement au même endroit. Dans la nuit du 11 juin dernier, un important groupe armé, une quarantaine, selon des témoignages, avait assiégé un bar-restaurant à la sortie de la ville d’Azazga, sur la route de Yakouren. Les assaillants étaient restés à l’intérieur et aux alentours du local, soumettant au contrôle et au sermon l’ensemble des présents.

Les terroristes ont revendiqué leur appartenance à Al Qaïda et distribué des CD de leurs attentats et de leurs prêches. En s’affichant près de la ville d’Azazga qui avait connu une période d’accalmie depuis près d’un an, les terroristes ont lancé un véritable défi aux services de sécurité qui ont multiplié ces dernières semaines des opérations de ratissage dans divers maquis de la localité. Les massifs forestiers près de Bouzeguène, à une trentaine de kilomètres au sud de Azazga, ont connu la semaine dernière une intense opération militaire, où des hélicoptères de combat ont été utilisés pour pilonner un large périmètre du massif de l’Akfadou. Cet engagement militaire a été lancé suite à des informations faisant état de mouvements suspects près des villages situés en lisière du maquis. Des individus inconnus, portant des sacs mais sans armes apparentes, passaient leur chemin sans s’adresser à la population.

Ce sont des processions éparpillées de la phalange Al Ansar, opérant dans les maquis de l’Akfadou, de Tamgout, d’Aït Chaffaâ, jusqu’à Mizrana. Le nom de l’émir de cette katiba qui terrorise actuellement le centre de la Kabylie n’est pas encore connu. L’ex-émir, Mourad Mesrour, alias Laouer, a été abattu par l’ANP dans la forêt de Mizrana en mars dernier. Son prédécesseur, Ben Touati Ali, alias Abou Temim, s’était rendu aux services de sécurité en janvier dernier. Il avait lancé à ses anciens comparses un appel à la reddition. Ces derniers n’ont fait que redoubler de férocité, en suivant la stratégie militaire, implacable et dévastatrice, adoptée depuis l’affiliation du GSPC à Al Qaïda, de concentrer leurs attaques sur les services de sécurité. Le terrorisme musulman réussit à maintenir des réseaux de soutien logistique et de renseignements indispensables pour mener des opérations d’éclat et "souvent" meurtrières.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   31.08.09 13:18

Attaque musulmane contre un barrage des forces de sécurité

Un barrage des forces de sécurité à été la cible, dimanche 30 août en début de soirée, d'une attaque terroriste perpétrée par un groupe de musulmans armés près du village Cheurfa dans la commune de Azazga , à 1 km à l'est de Azazga, a appris TSA de sources sécuritaires locales.

Aux environs de 21 heures, les musulmans ont ouvert le feu en direction des éléments des forces de sécurité en faction au barrage dressé sur la route nationale RN 71. Mais la riposte a fait repousser les assaillants qui ont été contraints de battre en retraite avant de prendre la fuite. L'accrochage entre le groupe armé et les forces de sécurité a duré plus d'une vingtaine de minutes. Un civil qui était de passage à proximité du barrage au moment de l'échange de tirs a été blessé. Un véhicule s'est également renversé sur les lieux sans faire de victimes .

Selon des sources concordantes, des terroristes auraient été tués dans cet accrochage mais leurs corps ont été récupérés par les autres membres du groupe armé. Lundi, dans la matinée, les forces de sécurité ont passé la zone au peigne fin afin de retrouver les corps des musulmans armés. Sans succès.
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   02.12.09 16:40

OPPOSITION AU PASSAGE DE LA ROUTE

Onze familles interpellées à Azazga

Onze familles ont passé la nuit au commissariat d’Azazga pour s’être opposées au passage du tracé de la route. Interpellées avant-hier soir, ces dernières ont été présentées hier devant le procureur de Tizi Ouzou. Il leur est reproché leur opposition de voir leurs terres accueillir la route menant vers Azeffoun.
Après avoir été entendues, toutes les personnes interpellées sur les lieux ont été libérées dans l’après-midi d’hier.

En fait, l’histoire de ces familles remonte à quelques semaines lorsqu’elles s’étaient opposées au lancement du chantier.
Ce jour-là, quelque 84 familles bloqueront la route et empêcheront les engins de l’entreprise d’entamer les travaux. Dans une rencontre avec la presse locale le même jour, les représentants de ces propriétaires ont expliqué leur action par les dégâts injustifiés qu’allait leur causer le passage de ce tracé. Ils qualifient d’aberrante la décision de maintenir le passage de cette route par leurs terres malgré maintes réclamations auprès de différentes institutions.

Constituées essentiellement d’oliveraies, les terres pouvaient être contournées pour préserver ce don de la nature. Notons également que suite à ces appels restés vains, plusieurs actions ont été initiées avant même le début des travaux.

Les propriétaires avaient procédé à la fermeture du siège de la daïra d’Azazga pour attirer l’attention des responsables. Plusieurs fois, ils ont fermé la route pour le même objectif mais tous ces cris se sont heurtés à l’intransigeance des services concernés.

Parallèlement à cela, des let-tres ont été adressées à plusieurs parties. Encore une fois, la réponse ne venait point. Ce traitement a eu comme conséquence le blocage du lancement des travaux du tronçon. Les propriétaires se sont rassemblés avec leurs familles sur le tracé empêchant les engins de l’entreprise réalisatrice d’entamer les travaux.
A la fin de la journée, alors que certaines sont réparties, quelque onze familles ont décidé de rester sur les lieux. Elles ont aménagé des tentes pour y élire domicile en attendant une solution.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2519
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   02.12.09 17:14

Projet de déviation de la RN 12 à Azazga

Les expropriés reviennent à la charge

Ils protestent contre ce projet, car la déviation emporterait quelques oliviers. Sans oublier la destruction d’un pont de 100 mètres réalisé par les Français en 1910, en pierre, pour le chemin de fer.

Les expropriés touchés par la déviation de la RN 12 ne comptent guère baisser les bras pour se faire entendre par les autorités locales.
Lors d’une récente réunion au village Amlal à environ 2 km d’Azazga, ils ont tenu à affirmer, encore une fois, leur détermination à poursuivre leur action jusqu'à satisfaction de leur principale revendication, à savoir, la délocalisation du projet en question.

Ainsi, les 94 familles touchées par ce projet ont adressé plusieurs correspondances par le passé aux autorités concernées et n’ont pas hésité à investir le site du projet et d’interdire aux engins engagés sur le terrain de poursuivre les travaux.
L’un des expropriés a déclaré : “C’est le gagne-pain des familles qui est menacé, car le choix de l’itinéraire de la déviation touche un patrimoine agricole dont 80% sont des terrains privés à vocation agricole” et d’ajouter “pas moins de 1 200 oliviers bicentenaires, et même tricentenaires, qui produisent annuellement entre 8 500 et 40 000 litres d’huile de première qualité, seront abattus si les travaux reprennent”.

Mais ce qui les touche le plus, selon la majorité des protestataires qui parlent d’une catastrophe humaine, c'est ce vestige historique menacé par le projet, puisque “on prévoit aussi et surtout la destruction d’un pont de 100 mètres réalisé par les Français en 1910 en pierres, pour le chemin de fer”.

Devant cet état de fait, les expropriés regroupés autour d’un comité de village ont fait des pieds et des mains pour qu’un autre itinéraire soit accepté dont le passage sera à 90% sur des terrains domaniaux, mais en vain puisque, selon eux, les autorités locales ont jugé cette proposition techniquement irréalisable, ce qui durcit davantage le bras de fer engagé entre les deux parties.

Pour rappel, ce projet consiste en la réalisation d’une déviation de la RN 12 sur 8 km, de l’usine Enel de Fréha jusqu'à l’hôpital de Azazga, avec une enveloppe conséquente de 750 milliards de DA dans le but de mettre un terme définitif aux grands embouteillages que connaît habituellement le village Ieêzoguen et d’améliorer la fluidité de la circulation routière vers Thizi-Wezou et Vgeyeth.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
Fariza
Morganite
Morganite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 130
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   19.04.10 23:38

Bonsoir à tous,

Et oui, me voilà de retour. Comment pourrais-je oublier un site aussi attachant que celui-là, malgré quelques déceptions, mais bon, je suis quelqu'un qui pardonne, tournons la page et attaquons la vie du bon côté.

Je profite de l'occasion pour avoir votre sentiment sur ce phénomène qui se développe en Algérie, et particulièrement en Kabylie.
Pourquoi le kabyles se donnent-ils la mort ?!
Est-ce un ras-le-bol général, une mode passagère ou une maladie pas encore diagnostiquée par nos charlatans médecins ?

Voyez par vous mêmes par l'article ci-dessous que j'ai rédigé et transmis à un quotidien algérien, que j'espère sera publié :

Quatre personnes, dont une femme, se sont donné la mort à Azazga et à Bouzeguène en l’espace de quelques jours seulement. Le dernier suicide en date, celui d’un jeune homme d’une trentaine d’années, s’est produit dans la soirée de dimanche dernier dans la périphérie du chef-lieu de commune de Bouzeguène.
Cette vague de suicides confirme la récente étude sur l’existence de ce phénomène en grappes localisées géographiquement, puisque les victimes sont territorialement éloignées d’une vingtaine de kilomètres seulement. Ces suicides ont touché également les deux sexes de différents âges et milieux socioprofessionnels : des travailleurs du secteur privé, de la Fonction publique et même des retraités, mais diffèrent aussi dans la manière de se donner la mort. Un phénomène inquiétant sur lequel les pouvoirs publics devraient se pencher.
Revenir en haut Aller en bas
said
Topaze
Topaze
avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 44
Localisation : Alger
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   21.04.10 7:30

je reviens pour toi jolie fariza, comment tu vas?
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   22.08.10 12:30

la liberté d'expression encore bafouée avec ces mentalités rétrogrades et hypocrites!!!!!!
un vieil homme s'en prend à des jeunes qui sont là à se restaurer tranquillement après une journée de dur travail!!!! celui-ci a été remis en place par ces memes jeunes. près de Azazga, il a osé leur a reprocher de manger en plein jour et en public pendant ramdhane.
les faits se sont produits mercredi dernier vers 13h au bord de la RN 12 au lieu-dit Chaaib. l'importunant, de passage, a trouvé un groupe de jeunes qui mangeaient tranquillement sans faire de mal à personne; elle s’est approchée d’eux et leur a demandé de quitter les lieux. ses vis-àvis l’ont alors bousculé afin qu'il leur fiche la paix. ils lui ont proposé à manger pour lui prouver qu'il n'y a aucun mal à le faire. choqué par leur réaction, le vieil hypocrite a été à l’hôpital d’Azazga. Une plainte a été déposée contre X.

par ailleurs, deux personnes ont été arrêtées par la police à Ain El Hammam, pour non-observation du jeûne. ils seront jugés le 21 septembre prochain. les deux mis en cause, hocine H, 47 ans, et salem F, 34 ans, sont ouvriers dans un chantier du bâtiment de la ville. ils ont été surpris en train de boire de l’eau par des policiers qui ont immédiatement procédé à leur arrestation.

où va t'on si nous ne pouvons meme plus faire ce qu'on veut en 2010?!!! tous ces ennemis de nos coutumes veulent nous faire retourner à l'age de pierres! ce qui est une pure insulte pour nos ancêtres.
à cause de cette saloperie secte qui nous empoisonne la vie et de son enfoiré-pourri gourou, nos libertés sont bafouées et nos vies sont en danger!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
Je dirai la vérité, même en enfer... !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES ECHOS DE NOTRE COMMUNE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Salgesch,unique commune alémanique avec DVB-T par cable.
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël
» A la reconquête de notre amour...
» COMMENT LUI DIRE NON SANS GACHER NOTRE AMITIE (5ANS)
» LE BARRAGE DE MALPASSET - commune de FREJUS (Var)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KABYLIE ( Thamourth n'leqvayel ) - FRANCE - ALGÉRIE :: LES FORUMS POUR DÉBATTRE :: KABYLIE - ALGERIE, FAITS-DIVERS…-
Sauter vers: